Archives par mot-clé : France

P comme Le Pont

P comme Le Pont

Un homme et son fils vivent au sommet d’un pic escarpé. Le seul accès au monde extérieur se fait par un pont ; celui-ci étant détruit, les deux personnages sont entièrement isolés du reste de l’humanité. Le père a veillé à tenir son fils éloigné des réalités du monde des hommes. Mais une nuit, l’enfant aperçoit au loin, en bas de la falaise, une ville dont les lumières brillent. Il devient alors fasciné par cette ville, dont son père veut le préserver à tout prix.

Réal. : Vincent Bierrewaerts
Animation, 14′, 2007
Belgique, France

E comme l’Évasion

E comme l’Évasion

Un homme est en prison. Son compagnon de cellule est torturé jusqu’à la mort. Quand ses geôliers viennent le chercher à son tour, il parvient à s’enfuir dans l’enceinte du bâtiment. Geste désespéré car il s’agit d’un vrai labyrinthe. Il échappe pourtant à ses poursuivants jusqu’au toit du bâtiment. Du haut des miradors, un militaire le tient en joue. Là il exprime devant eux toute la mesure de sa liberté.
Réal.: Arnaud Demuynck
Animation, 10′, 2007, France, Belgique

J comme Jazzed

J comme Jazzed

À la tombée de la nuit, Jack quitte son appartement. Au club de jazz du coin, il rencontre une très jolie jeune femme, Jill. Ils prennent un verre ensemble… Jack se noie dans son regard… Elle l’entraîne à l’extérieur de la ville, dans une folle virée nocturne qui les amènent aux portes d’un cimetière.
Réal. : Anton Setola
Animation, 7′, 2008
Belgique, France

Annecy : la sélection officielle

Annecy : la sélection officielle

Le prochain festival d’Annecy, la référence mondiale de la création animée, aura lieu du 8 au 13 juin. La sélection officielle de cette année est désormais connue, à l’exception des longs métrages dont les résultats ne seront publiés qu’à la fin du mois d’avril. Au total, 80 courts, 60 films de fin d’études, et environ 80 films de commandes / TV, soit près de 220 films, seront projetés lors de cette 33ème édition implantée dans « La Venise des Alpes ».

6 comme 664 km

6 comme 664 km

Deux hommes recherchent un million d’euros caché dans une station-service désaffectée après un cambriolage. La concurrence est rude et l’affaire tourne mal. David, petite frappe d’une vingtaine d’années, prend peur et trouve refuge chez Anne, une serveuse de vingt ans son aînée, croisée dans un restau-route.
Réal. : Arnaud Bigeard
Fiction, 43′, 2008
France

664 km d’Arnaud Bigeard : Prix Talent Fnac du Festival de Clermont-Ferrand 2008

664 km d’Arnaud Bigeard : Prix Talent Fnac du Festival de Clermont-Ferrand 2008

Récompensé à Clermont-Ferrand, mais aussi à Fréjus ou encore à Angers, le second court métrage d’Antoine Bigeard vient d’être édité en DVD par la Fnac, qui en a fait son « Attention Talent » de l’année 2008. Diffusée dans les magasins de la chaîne de distribution de biens culturels (sic), cette édition, conçue par le réalisateur, permet de découvrir ses deux films et quelques bonus où il se met en scène, pour le meilleur et pour le pire.

E comme l’Endroit idéal

E comme l’Endroit idéal

Barbara, réalisatrice qui travaille dans le milieu carcéral et prépare un film écrit et interprété par des détenus, est arrêtée par la police. Elle est soupçonnée d’avoir fourni de l’argent à Michel, un détenu dont elle est tombée amoureuse.
Réal. : Brigitte Sy
Fiction, 30′, 2008
France

The Heart of Amos Klein (Le Cœur d’Amos Klein) de Michal Pfeffer-Kranot et Uri Kranot

The Heart of Amos Klein (Le Cœur d’Amos Klein) de Michal Pfeffer-Kranot et Uri Kranot

Sélectionné dans divers festivals dont celui de Clermont-Ferrand et Anima, « The Heart of Amos Klein » (Le Cœur d’Amos Klein), dernier film des animateurs israéliens Michal Pfeffer et Uri Kranot, entremêle l’artistique et le politique, dans la lignée de leurs précédents courts métrages.

Carrefour de l’animation : 7e rencontre autour du cinéma d’animation et du jeu vidéo

Carrefour de l’animation : 7e rencontre autour du cinéma d’animation et du jeu vidéo

Pour sa 7e édition, du 20 au 22 mars, le Carrefour de l’animation célèbre toutes les facettes de la création sonore et musicale dans les images animées : bande-son et musique dans les films d’animation, techniques sonores des jeux vidéo… Trois jours de découvertes, en présence de compositeurs, musiciens, mixeurs et sound designers, aux côtés des incontournables écoles françaises du cinéma d’animation et du jeu vidéo.

H comme The Heart of Amos Klein (Le Coeur d’Amos Klein)

H comme The Heart of Amos Klein (Le Coeur d’Amos Klein)

Durant une opération à cœur ouvert, Amos Klein, entre la vie et la mort, se remémore les événements significatifs de sa vie correspondant à des moments clés de l’histoire israélienne. Son voyage spirituel est une réflexion sur la corruption morale, le militarisme et l’endoctrinement.
Réal. : Uri Kranot, Michal Pfeffer
Animation, 15′, 2008
France, Pays-Bas, Israël

Le Festival Premiers Plans d’Angers vu par Raoul Servais

Le Festival Premiers Plans d’Angers vu par Raoul Servais

Il y a de petits objets géniaux que l’on aurait aimé inventer, le post-it, l’entonnoir pliable. Il y a des titres que l’on aurait aimé imaginer, Les affinités électives, À l’ombre des jeunes filles en fleurs…Et puis des noms, des intitulés, des slogans politiques qui frappent, qui restent. Ainsi en est-il de Premiers Plans, le Festival d’Angers mettant à l’honneur chaque année au mois de février, les premières œuvres, longues, courtes ou moyennes.