C comme La Chambre cambodgienne, situations avec Antoine D’Agata

Fiche technique

Synopsis : Antoine D’Agata, photographe de Magnum, est à Phnom Penh (Cambodge) où son parcours artistique semble toucher un point extrême. Après avoir été fasciné par les paysages désolés et les réalités marginales, Antoine D’Agata se focalise dorénavant sur l’intimité des relations, toujours plus complexes, avec ses sujets. Le dernier horizon de ses images se limite au corps et à l’espace étroit d’une chambre. Ce film révèle les dessous de l’artiste et le choix, profond et solitaire, de vivre la limite comme prix à payer. Un parcours apocalyptique et sublime semblable à celui des artistes les plus hérétiques de la culture contemporaine, de Kerouac à Artaud, de Bacon à Pasolini.

Genre : Documentaire

Durée : 55′

Année : 2009

Pays : France, Italie

Réalisation : Tommaso Lusena De Sarmiento, Giuseppe Schillaci

Image : Tommaso Lusena De Sarmiento, Giuseppe Schillaci

Son : Sear Vissal

Montage : Tommaso Lusena De Sarmiento, Giuseppe Schillaci, Massimiliano Minissale

Production, Diffusion : DOWNTOWN PICTURES, Kolam productions

Article associé : Pointdoc : Parcours en terres réelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *