Yona Rozenkier. Résister & choisir des sujets personnels

Yona Rozenkier. Résister & choisir des sujets personnels

The Dive (Un havre de paix), son premier long-métrage, sélectionné au Festival de Locarno 2019, vient de sortir ce 12 juin en salles grâce à Pyramide Distribution. Tourné en famille avec deux de ses frères (Micha et Yoel), le premier film de Yona Rozenkier, touche à la guerre, au devoir, à la fratrie, aux traumas, au deuil, au sacrifice et à la protection.

Ariane Labed : « Les courts-métrages demandent une disponibilité, une générosité immédiate »

Ariane Labed : « Les courts-métrages demandent une disponibilité, une générosité immédiate »

Interview-plage. La comédienne Ariane Label est venue ce mois-ci à Cannes présenter son premier court-métrage en tant que réalisatrice. Produit par Apsara Films et sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs 2019, « Olla » évoque en 28 minutes l’histoire d’une jeune femme slave débarquant en France pour rejoindre un homme rencontré sur Internet et vivre une nouvelle vie loin de chez elle.

Le film de la semaine : Paul est là de Valentina Morel

Le film de la semaine : Paul est là de Valentina Morel

En 2017, le court-métrage Paul est là de Valentina Maurel avait reçu le premier prix de la Cinéfondation, la section consacrée aux films d’écoles à Cannes. Un film écrit, tourné et monté à l’INSAS, une école de cinéma belge. Cette année, Valentina Maurel est de retour à Cannes, à la Semaine de la Critique cette fois, avec son nouveau court, Lucia en el Limbo. L’occasion pour nous de revenir sur son film de fin d’études apparu à Cannes il y a 2 ans.

La Quinzaine des Réalisateurs/La Semaine de la Critique, côté courts

La Quinzaine des Réalisateurs/La Semaine de la Critique, côté courts

La Quinzaine des Réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes, ayant fêté ses 50 ans d’existence, a annoncé cette semaine sa sélection annuelle. Côté courts, on y découvre 10 films dont ceux de Gabriel Abrantes, Morgan Simon, Ariane Labed ou encore Dahee Jeong. À la Semaine de la Critique, 10 courts également ont été retenus dont ceux de Valentina Maurel (1er Prix à la Cinéfondation 2017 avec Paul est là) et Qiu Yang (Palme d’or du court en 2017 avec A Gentle night).