Archives par mot-clé : Vidéothèque

2 films de Simon Coulibaly Gillard en ligne !

2 films de Simon Coulibaly Gillard en ligne !

En 2013, notre équipe a primé Simon Coulibaly Gillard au Festival Filmer à tout prix à Bruxelles en novembre 2013 pour son très beau film d’école Anima. Nous avions diffusé un mois plus tard le film en présence du réalisateur dans la foulée du prix et reprogrammé le film dans une carte blanche au Festival de Toulouse.

Best of & films en ligne

Best of & films en ligne

Vous le savez peut-être, Format Court dispose d’une vidéothèque en ligne riche de plusieurs centaines de films disponibles gratuitement et visibles dans leur intégralité. Vu la multitude de titres de notre catalogue et la durée de vie limitée de l’info sur le web, nous vous proposons un focus dédié à nos sélections de films en ligne, régulièrement mis à jour.

Le film de la semaine : Katatsumori de Naomi Kawase

Le film de la semaine : Katatsumori de Naomi Kawase

Deux ans après Dans ses bras, Naomi Kawase filme sa grand-mère, qui l’a élevée depuis l’enfance, dans ses gestes quotidiens et sans cesse répétés, en particulier les soins dont elle entoure les plantes du jardin. De la même manière, la cinéaste filme quotidiennement et inscrit son geste cinématographique au cœur de la relation qu’elle entretient avec son aïeule.

Voici les 2 courts primés aux Cesar 2018

Voici les 2 courts primés aux Cesar 2018

Vendredi soir, la salle Pleyel a accueilli la cérémonie des Cesar. Les deux courts-métrages primés par les votants de l’Académie sont réalisés par des femmes : le César 2018 du meilleur court-métrage de fiction a été attribué à « Les Bigorneaux » de Alice Vial, produit par Les Films du Cygne et celui du meilleur court-métrage d’animation à  « Pépé Le Morse », de Lucrèce Andreae, produit par Caïmans Productions.

Tornike Bziava. La mélancolie de l’histoire

Tornike Bziava. La mélancolie de l’histoire

Tornike Bziava est un cinéaste habitué des festivals. Si, dans certains cas, on pourrait mettre ce fait au compte d’un constat fâcheux, l’exemple du cinéaste géorgien peut en permettre une lecture bienveillante. Car de la fidélité, il en est question dans sa filmographie déjà riche : intérêt constant porté à sa culture d’origine, regard lucide envers l’histoire récente et trouble de son pays, inclination inflexible envers la liberté contre les diverses formes d’oppression subies par les populations civiles, et enfin inscription stylistique dans le puissant héritage cinématographique arméno-géorgien.

Clermont, jour 7. Tous @ l’eau !

Clermont, jour 7. Tous @ l’eau !

Ce vendredi soir, se tient le programme « Ciné-Piscine » au Stade nautique Pierre-de-Coubertin de Clermont-Ferrand. Cette piscine olympique, qu’on a enfin testé après de nombreuses participations au festival, accueille en effet en ce moment bon nombre de nageurs cinéphiles et de bouées bien gonflées. Voici notre sélection de 7 films projetés ce soir, pour certains déjà chroniqués sur Format Court.

Clément Cogitore : « Notre rêve à tous, réalisateurs/trices, c’est de faire des prototypes dans l’industrie du Cinéma »

Clément Cogitore : « Notre rêve à tous, réalisateurs/trices, c’est de faire des prototypes dans l’industrie du Cinéma »

Clément Cogitore cinéaste et vidéaste plasticien, très présent dans l’actualité de ce début d’année, était membre du jury des longs-métrages au festival d’Angers le mois dernier. Il présente au Festival de Clermont plusieurs courts-métrages dont Braguino, western sibérien alternant entre douceur et rigueur ou encore Les Indes Galantes, oeuvre théâtrale qui mêle danse urbaine et musique baroque.

Clermont, jour 1

Clermont, jour 1

Le 40ème Festival de Clermont-Ferrand démarre soir. Pour ceux qui ne peuvent s’y rendre ou qui souhaitent prolonger leurs séances, Format Court vous propose au jour le jour une sélection de films programmés au festival, visibles en ligne, repérés en compétition et dans les programmes aléatoires. Voici pour ce premier jour 3 courts-métrages qui seront projetés ce soir dans le programme d’ouverture.

L’Etrange Festival 2017, dix courts en colère !

L’Etrange Festival 2017, dix courts en colère !

Temps fort du début de rentrée cinématographique, L’Etrange Festival s’est acquitté pour la vingt-troisième fois de son lot de sensations et d’émotions fortes. Cette année, le festival comptait pas moins d’une soixantaine de courts métrages au compteur, toute(s) séances confondues ! Les “envoyés spéciaux” de Format Court, délégués en terre étrange lors du festival, vous en ont ramenés une petite dizaine à se mettre sous la dent.