banniereSS37

En Court » Archives

Belgique

Actualités »

[4 déc 2009 | 0 Commentaire | 1 808 vues]
Côté Court #2 : l’écran & l’homme social

En collaboration avec Format Court et l’Actor’s Studio, l’asbl Artatouille vous convie à sa deuxième projection de courts métrages sur grand écran, le 16 décembre. Le temps d’une soirée, cinq films & cinq regards s’articuleront autour de la thématique de l’animal social. Voici le programme en images.

Films de Z à A »

[30 nov 2009 | 0 Commentaire | 1 057 vues]
G comme Goodbye gift

Journée portes-ouvertes au club des femmes expatriées. Welcome to America. Autour de la mayonnaise et des petits fours, Hélène s’agite, furète, s’essaie à la conversation. Et Michael qui s’en va…

Réal. : Julien Monfajon
Fiction, 15′, 2009
Belgique

Interviews »

[30 nov 2009 | 0 Commentaire | 1 783 vues]
Côté Court #1 : Julien Monfajon

Après avoir co-réalisé « Suzanne » et avant de s’éloigner de l’IAD, Julien Monfajon a tourné « Goodbye Gift », un film plus basé sur le ressenti que la narration classique. Un an après « Suzanne », il retrouve sa comédienne, Lara Persain, précédemment mutine derrière une pomme rouge, dorénavant intimidée dans une cuisine américaine. Un samedi, avant de se rendre à Paris, il s’arrête devant une caméra, à Bruxelles.

Films de Z à A »

[29 nov 2009 | 0 Commentaire | 907 vues]
P comme Pygmalion

Un homme est attiré par la tentation d’être uni avec son obsession. Confronté à l’objet de son désir, pourrait-il se contrôler? Un conte de la lutte interne entre l’amour et le désir.

Réal. : Demian Albers
Animation, 5′, 2009
Belgique

Interviews »

[29 nov 2009 | 0 Commentaire | 1 833 vues]
Côté court #1 : Demian Albers

Diplômé depuis peu du département animation à la Kask (Gand), le Hollandais Demian Albers est l’auteur de « Pygmalion », un court explorant la relation complexe qui lie artiste et oeuvre. Face à la caméra, il raconte son parcours dans le monde de l’animation, ses études, ses inspirations, ses projets et son intérêt obsédant pour le thème de l’obsession. Entretien (progressivement) ensoleillé.

Interviews »

[25 nov 2009 | 0 Commentaire | 2 081 vues]
Côté Court # 1 : Jérôme Guiot

Après avoir vu bon nombre de K7 vidéo, Jérôme Guiot s’est orienté vers la sociologie avant d’opter définitivement pour le cinéma. Pendant ses études en montage à l’INRACI, il co-écrit un scénario, celui de « Retour simple » qu’il pense monter, mais qu’il finit par réaliser. Tourné avec peu de moyens, son film traite d’éloignement, de différences, d’amour et de non-dits. À voir, à écouter…

Films de Z à A »

[25 nov 2009 | 0 Commentaire | 1 749 vues]
R comme Retour simple

Marie, 24 ans, rentre en Belgique après un long voyage pour assister aux funérailles de son père.

Réal. : Jérôme Guiot
Fiction, 20′, 2009
Belgique

Interviews »

[24 nov 2009 | 0 Commentaire | 2 150 vues]
Côté Court #1 : Simon Van Rompay

Au centre du film de fin d’études de Simon Van Rompay, se trouve Geppino Cerqua, un personnage sensible et tendre. Le jeune réalisateur, fraîchement sorti du Rits, dresse dans son documentaire, un portrait doux-amer de celui qui fut l’un des protagonistes du très beau film de Paul Meyer « Déjà s’envole la fleur maigre ». Loin d’être une peinture sociale dénonciatrice et engagée, « Geppino chante » retentit au contraire comme une mélodie romantique à travers les terrils disparus d’un Borinage à réinventer.

Films de Z à A »

[24 nov 2009 | 0 Commentaire | 882 vues]
G comme Geppino chante

Geppino Cergua habite dans le Borinage, où le passé cru lié aux mines est toujours très présent. Malgré ses 67 ans, il n’a pas enterré ses rêves.

Réal. : Simon Van Rompay
Documentaire, 25′, 2009
Belgique

Films de Z à A »

[23 nov 2009 | 0 Commentaire | 837 vues]
F comme Flatlife

L’histoire de quatre individus et de leurs activités quotidiennes: accrochant une peinture sur le mur, regardant la télévision, construisant un château de cartes et faisant la lessive. Toutes ces actions paraissent innocentes et inoffensives.
Réal. : Jonas Geirnaert
Animation, 11′, 2004
Belgique

Interviews »

[19 nov 2009 | 1 Commentaire | 1 856 vues]
Côté Court #1 : Lucie Thocaven

Môme, Lucie Thocaven s’est gavée de Walt Disney. Plus tard, la magie des histoires et les amis d’amis l’ont incitée à pousser les portes vert bouteille de la Cambre. Entre fantasme et réalité, son deuxième court, « Grand-mère, veux-tu ? », est une comédie graphique interrogeant les rapports entre la vieillesse et la sexualité. Rencontre sonore avec la réalisatrice.

Films de Z à A »

[19 nov 2009 | 0 Commentaire | 1 153 vues]
G comme Grand-mère, veux-tu ?

Une vieille dame seule et acariâtre reçoit la visite de sa petite fille et de son timide fiancé.

Réal. : Lucie Thocaven
Animation, 06’55″, 2009
Belgique

Actualités »

[18 nov 2009 | 0 Commentaire | 977 vues]
Média 10-10, the Palmarès

La 31ème édition du festival du court métrage de Namur Média 10-10, ayant débuté le mercredi 11 novembre à 20h00, s’est terminée dimanche 15 novembre. La prochaine édition aura lieu du 17 au 21 novembre 2010. En attendant, voici le palmarès 2009.

Actualités »

[31 oct 2009 | 0 Commentaire | 816 vues]
Média 10-10 : les films OVNI

Pour sa 31e édition, le Festival du court métrage de Namur Média 10/10 introduit une nouvelle catégorie dans sa compétition. La section OVNI (Objets Visuels Non Identifiés) se veut un espace ouvert aux expérimentations audio-visuelles en tout genre, aux explorations créatives et inventives, aux aventures menées à la frontière des genres et des médias. Elle présentera des œuvres récentes échappant aux catégorisations et témoignant d’une approche résolument originale, loin des formatages imposés.

Films de Z à A »

[26 oct 2009 | 0 Commentaire | 1 619 vues]
J comme Juste la lettre T

Dans un monde où la communauté est poussée à l’extrême, Anatole gagne le rare privilège d’habiter dans l’unique quartier qui offre du logement individuel. Anatole est alors gagné par l’ennui…

Réal. : Ann Sirot, Raphaël Balboni
Fiction, 18′, 2009
Belgique

Critiques »

[26 oct 2009 | 0 Commentaire | 2 085 vues]
Juste la lettre T de Ann Sirot et Raphaël Balboni

Incursion intéressante dans le milieu de la science-fiction, ce court à quatre mains, présenté en compétition nationale, au FIFF, se distingue par la représentation d’un univers singulier aux influences kafkaïennes.

Actualités »

[25 oct 2009 | 0 Commentaire | 2 023 vues]
FIDEC 2009, le Palmarès

La 20ème édition du FIDEC (Festival International des écoles de cinéma) vient de se terminer. Voici le palmarès des films primés par Cécile Nhoybouakong, Jean-Jacques Rausin, Nathalie Masset, Mohamed Hamra, Christian Crahay, et le public de Huy.

Critiques »

[20 oct 2009 | 1 Commentaire | 2 317 vues]
La Désinvolture de Charline Lancel

Primé au Festival d’Ismailia, en Egypte, et sélectionné au festival d’Ostende, « La Désinvolture » a dernièrement été présenté au FIFF, à Namur, dans le cadre de la carte blanche à la boîte de production Ambiances asbl. Son auteur, Charline Lancel, artiste visuelle belge, effectue ici un exercice de style à la fois esthétique et déroutant, s’appuyant sur la simplicité et le minimalisme.

Films de Z à A »

[20 oct 2009 | 0 Commentaire | 1 058 vues]
D comme La Désinvolture

Quand le vent souffle chaud, l’extase est proche.

Réal. : Charline Lancel
Fiction, Expérimental, 4′, 2007
Belgique

Focus »

[19 oct 2009 | 0 Commentaire | 1 525 vues]
Focus FIFF

Du 2 au 9 octobre, Namur accueillait la 24ème édition du Festival International du Film Francophone. Parallèlement aux trois compétitions (internationale, nationale, et clips), le FIFF avait initié plusieurs séances de courts métrages hors compétition : des films éclairés (“Regards du présent”), une série documentaire (coproduction AJC-CVB), un regard sur le cinéma flamand, et un anniversaire fêté en fanfare clermontoise, à l’occasion des 10 ans d’Ambiances… asbl.