Archives pour l'étiquette Portugal

2ème Prix Format Court au Festival IndieLisboa !

2ème Prix Format Court au Festival IndieLisboa !

La 13ème édition du festival IndieLisboa aura lieu du 20 avril au 1er mai à Lisbonne. Format Court y attribuera pour la deuxième année consécutive un prix au sein de la section « Silvestre », un nouveau programme regroupant des films à part et inattendus réalisés par de jeunes auteurs comme des cinéastes établis. Pour l’occasion, le jury Format Court (Katia Bayer, Marie Bergeret, Adi Chesson, Sarah Escamilla, Aziza Kaddour) évaluera les 23 films sélectionnés.

Nouveau Prix Format Court au Festival IndieLisboa (Portugal) !

Nouveau Prix Format Court au Festival IndieLisboa (Portugal) !

La 12ème édition du festival IndieLisboa, une manifestation indépendante de renommée internationale, aura lieu du 23 avril au 3 mai à Lisbonne. Format Court y attribuera pour la première fois un prix au sein de la section « Silvestre », un nouveau programme regroupant des films à part et inattendus réalisés par de jeunes auteurs comme des cinéastes établis.

Plutão de Jorge Jácome

Plutão de Jorge Jácome

Après avoir réalisé deux courts métrages d’études, « Dropping the night » et « Quand vient l’hiver », remarqués notamment dans les plus prestigieux festivals portugais, Jorge Jácome réalise un film assez fascinant, à la frontière de l’expérimental. Son étrange « Plutão » était présenté en compétition lors du dernier festival du film court de Brest.

P comme Plutão

P comme Plutão

Pluton n’est plus considérée comme une planète. Les posters dans les salles de classe et les boutiques des musées ont été remplacés et de nouveaux objets semblables à Pluton continueront à apparaître. Avec le temps, nous nous habituerons à cette idée tout comme nous oublions nos anciens amants et rêvons de nouveaux horizons.
Réal. : Jorge Jácome
Fiction, 29’17’’, 2013
Portugal

K comme Kali le petit vampire

K comme Kali le petit vampire

Un garçon pas comme les autres rêve de trouver sa place dans le monde. Kali va devoir affronter ses propres démons, traverser ses peurs pour enfin trouver le chemin de la lumière. Telle la lune passe par ses phases, il disparaîtra. Ou peut-être juste passera à une autre phase du cycle.
Regina Pessoa
Animation, 9’20 », 2012
France, Portugal, Canada, Suisse

Kali le petit vampire de Regina Pessoa

Kali le petit vampire de Regina Pessoa

Déjà en 2005, la réalisatrice d’origine portugaise Regina Pessoa avait ouvert la voie de son art avec « Histoire tragique avec fin heureuse ». Elle revient aujourd’hui avec un autre court métrage tout aussi personnel, au ton délicat et angoissant, « Kali le petit vampire », présenté à Vendôme et bientôt à Bruz et à Clermont-Ferrand.

Antero de José Alberto Pinto : Prix Format Court OVNI au Festival Média 10-10

Antero de José Alberto Pinto : Prix Format Court OVNI au Festival Média 10-10

Cette année, pour la deuxième fois, Format Court a décerné son Prix du Meilleur Film OVNI (objet visuel non identifié) au festival namurois du court métrage, Média 10-10. Le jury était composé de Julien Beaunay, Marie Bergeret, Adi Chesson et Nadia Le Bihen-Demmou. Le lauréat, « Antero », film portugais signé José Alberto Pinto, a été annoncé lors de la cérémonie de clôture le samedi 17 novembre 2012.

I Know You Can Hear Me de Miguel Fonseca

I Know You Can Hear Me de Miguel Fonseca

Prix Format Court du Meilleur Film dans la catégorie OVNI (objet visuel non identifié), I Know You Can Hear Me est un véritable tour de force. A partir d’une double citation, Miguel Fonseca déploie une narration neuve et non tributaire de ses composantes initiales drôlement antinomiques : l’ “action hero”-isme américain des années 80 et le haut Romantisme de Chopin.

A comme Alpha

A comme Alpha

Ce qui commence comme expérience en laboratoire mène vers le développement d’êtres artificiels capables d’exécuter les tâches les plus variées et complexes. Avant de les livrer à leurs clients, le fabricant développe un contrôle de qualité, surveillé par un technicien, dans lequel certaines compétences (comme l’apprentissage de la langue du client) sont améliorées. Cette étape de la procédure se produit dans un environnement clos qui simule celui du client. Alpha et Beta sont deux de ces êtres artificiels, sur le point d’être livrés à leurs clients japonais.
Réal. : Miguel Fonseca
Fiction expérimental, 2008, 28′
Portugal

Miguel Fonseca, Prix Format Court au Festival Média 10-10 2011 : l’humanisme dans l’expérimental

Miguel Fonseca, Prix Format Court au Festival Média 10-10 2011 : l’humanisme dans l’expérimental

Diplomé en philosophie de la Universidade Clássica de Lisboa et auteur de trois courts métrages, Miguel Fonseca a marqué l’equipe de Format Court lors du dernier Festival Media 10-10 de Namur où le jury a decerné le Prix du Meilleur Film dans la catégorie OVNI (objet visuel non identifié) à son deuxième court, “I Know You Can Hear Me”.

Ovnis portugais dans le ciel namurois

Ovnis portugais dans le ciel namurois

Pour sa 31ème édition, le Festival Média 10-10 a fait preuve d’audace en élargissant sa programmation à des films inclassables, offrant par là même un espace ouvert aux créations filmiques en tout genre. Pour la première fois, une compétition OVNI (objets visuels non identifiés), composée de 16 courts atypiques venus d’un peu partout, a envahi les écrans de la Maison de la Culture. Généreusement représenté, le Portugal a coloré les projections avec cinq films et cinq artistes à la personnalité plutôt expérimentale.

C comme Corrente

C comme Corrente

Il est un mineur, chaque jour il essaye de suivre le flux de la rivière. Elle rêve d’évasion aussi, mais elle est piégée. Ils le sont tous. Ils sont dominés par la force de la montagne. Là d’où ils sortent et où ils reviennent chaque jour. Un jour, la chaine se brise.
Réal. : Rodrigo Areias
Expérimental, 15′, 2009
Portugal

C comme Cançao de amor e saúde (Chanson d’amour et de bonne santé)

C comme Cançao de amor e saúde (Chanson d’amour et de bonne santé)

João est le seul employé visible dans la serrurerie Clefs Morais. Il est aussi le fils du propriétaire et il se permet de s’absenter du service pour ausculter le souffle immatériel de son coeur en dépensant pièce après pièce dans la Machine de L’Amour. Marta do Monte est une étudiante des Beaux-Arts porteuse d’une inhabituelle commande. La clef que João copie pour elle ouvre plus d’une porte.
Réal. : João Nicolau
Expérimental, 30′, 2009, Portugal