Archives pour l'étiquette ACID

ACID, les courts présentés

ACID, les courts présentés

Alors que le festival de Cannes installe son tapis et ses stars dès aujourd’hui, l’ACID (L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) propose dès demain des longs et courts métrages français et étrangers, pour la plupart sans distributeur, choisis et défendus par des réalisateurs membres de l’ACID. Découvrez sa sélection courte.

Vergine Keaton. Le souci du rythme et du mythe

Vergine Keaton. Le souci du rythme et du mythe

Avec son premier film, « Je criais contre la vie. Ou pour elle, » Vergine Keaton revisite les mythes fondateurs, le cyclique, la régénération et l’inversement naturel des choses, grâce à une chorégraphie musicale illustrée par d’authentiques gravures d’époque. Un film précieux repéré à l’ACID à Cannes et servi ces jours-ci à Clermont-Ferrand.

Ébullition de Anne Toussaint et Khalid Saadi

Ébullition de Anne Toussaint et Khalid Saadi

Présenté à l’ACID, cette année à Cannes, « Ébullition » est le troisième temps d’un film plus large intitulé « Fragments d’une rencontre ». Réalisée par Anne Toussaint, « Ébullition » prend les formes du documentaire pour capter deux moments de la réalisation de « Sirine », un film réalisé « entre les murs » par Khalid Saadi.

L’Enclave de Jacky Goldberg

L’Enclave de Jacky Goldberg

De « L’Enclave », présenté à l’ACID (L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion), il ne faudrait justement rien raconter, ou à peine, car tout le film, toute sa force, sa réussite, sa magie, réside dans ce fait même qu’on s’y laisse prendre par une économie de moyens renversante. Que la beauté de ce film est justement de tisser de manière très lâche une sorte d’accumulation de moments dans une matière narrative très ténue.

L’ACID : les réalisateurs font leur sélection

L’ACID : les réalisateurs font leur sélection

L’ACID, l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion, fêtera cette année, du 14 au 22 mai, ses 15 ans à Cannes. Comme chaque année, des longs et courts métrages français et étrangers, pour la plupart sans distributeur, choisis et défendus par des réalisateurs réunis au sein de l’ACID, seront proposés aux spectateurs cannois, professionnels ou non, épris de découvertes.