Archives par mot-clé : festival Off-Courts

Festival Off-Courts 2016, notre compte-rendu

Festival Off-Courts 2016, notre compte-rendu

Depuis 17 ans, le Festival Off-Courts de Trouville développe une collaboration franco-québécoise constitutive du caractère unique de cet événement qui n’hésite pas à proposer une programmation qui répond à une diversité surprenante. Au-delà de cette collaboration, cette année, à Trouville, nous avons pu découvrir des films européens et/ou issus de pays francophones au sein de deux programmes intitulés « Europe et Francophonie ».

Serge Abiaad : « Lorsqu’on fait du court métrage, c’est qu’on est foncièrement un cinéaste à la base. On n’en fait pas pour devenir cinéaste »

Serge Abiaad : « Lorsqu’on fait du court métrage, c’est qu’on est foncièrement un cinéaste à la base. On n’en fait pas pour devenir cinéaste »

Il y a trois semaines à Trouville, le festival de courts métrages Off-Courts accueillait des professionnels aux origines diverses. Parmi eux, Serge Abiaad, Directeur général de la Distributrice de films, une société québécoise de distribution de courts et longs métrages indépendants, créée en 2012. Chargée d’accompagner les films et de leur offrir un rayonnement international, la Distributrice fait montre d’une présence récurrente sur les marchés de gros festivals tels que Cannes, Toronto (Le TIFF) et Sundance. Au vu de cette notoriété grandissante, nous avons rencontré son directeur.

Wilfried Méance : « C’est très grisant de faire rire les gens. Cela donne envie de continuer dans cette voie »

Wilfried Méance : « C’est très grisant de faire rire les gens. Cela donne envie de continuer dans cette voie »

Wilfried Méance a 29 ans et déjà huit films au compteur en tant que réalisateur (« Deal », « Après toi »,« Pintame », …). . Lors de cette 14e édition du Festival Off-Courts à Trouville, il présente son dernier film, « Suzanne » en compétition dans la sélection française. Le court-métrage aborde, avec nostalgie et humour noir, l’égoïsme d’une famille aveugle devant l’état de leur aïeule.

Les courts métrages québécois en compétition à Off-Courts 2013

Les courts métrages québécois en compétition à Off-Courts 2013

Le festival Off-Courts reconduit pour sa quatorzième édition la formule singulière de sa compétition de courts-métrages, à savoir proposer à la fois une sélection de films français, internationaux et québécois. Créé il y a une quinzaine d’année autour d’un partenariat entre la France et le Québec, le festival nous donne l’occasion de découvrir chaque année les réalisateurs émergents des deux côtés de l’Atlantique et leurs premières oeuvres attendues avec intérêt.

Off-Courts 2013, un avant-goût de la compétition européenne et francophone

Off-Courts 2013, un avant-goût de la compétition européenne et francophone

Ce vendredi 6 septembre 2013, s’est ouvert le 14e Festival Off-Courts de Trouville-sur-Mer qui, en quelques sorte, prend le relais du 39e Festival de Deauville qui se termine le même week-end juste de l’autre côté du Pont des Jumelages. Si le Festival de Deauville brille de toutes les paillettes hollywoodiennes, celui d’Off-Courts se veut plus familial, plus proche de la discipline artisanale. Ceci étant, les deux festivals ont en commun de mettre en lumière et d’être partenaires de deux pays d’Amérique du Nord : les États-Unis pour Deauville et le Québec pour Trouville-sur-Mer.

Focus Festival Off-Courts 2013

Focus Festival Off-Courts 2013

Du 6 au 14 septembre, la ville normande de Trouville-sur-Mer accueille la 14e édition du Festival Off-Courts soit huit jours consacrés au court-métrage. La présente édition compte plus de cent films au programme dont une bonne partie en provenance du Québec (les deux sont partenaires). Pendant ces huit jours, sont également prévus des tables rondes, des concerts, des labo kino en vue des Kino Kabaret, des évènements pour les grands et les petits, un marché du film pour les professionnels, etc. De quoi avoir une rentrée du court bien chargée et surtout bien animée.

Festival Off-Courts 2013, les films en compétition

Festival Off-Courts 2013, les films en compétition

Du 6 au 14 septembre 2013, la sympathique ville de Trouville accueillera la 14ème édition du Festival Off-Courts. Axé autour des rencontres France/Québec, le Festival vient d’annoncer ses sélections, en compétition et en hors-compétition. Sur 2200 films enregistrés en 2013, voici ceux retenus en compétition, dans les catégories Québec, France, Europe & francophonie. La plupart d’entre eux sont inédits pour nous (pas de liens vers d’anciens sujets, donc). Cela tombe bien car Format Court retournera au festival du off à la rentrée, après s’y être rendu en 2011 (un lien, pour le coup).