Dialogues #1. Projection-rencontre : Sameh Alaa et Vasilis Kekatos

Format Court a le plaisir de vous inviter à son nouveau rendez-vous digital : « Dialogues ». Pour inaugurer ce cycle, nous avons le plaisir d’organiser une rencontre sur Beem, une nouvelle plateforme digitale alliant projections et échanges, autour des deux derniers lauréats de la Palme d’or du court-métrage : Sameh Alaa, primé à Cannes en 2020, et Vasilis Kekatos, gagnant en 2019.

Cet événement inédit aura lieu le jeudi 4 mars 2021 à 19h et sera animé – en anglais – par Katia Bayer et Yohan Lévy (Format Court). Pour des questions de droits, la projection sera limitée à la France.

À l’occasion de ce rendez-vous inédit, les courts-métrages I am afraid to forget your face et The Distance between us and the sky, tous deux primés à Cannes, seront diffusés sur Beem.

La projection des films sera précédée d’un bref échange avec Zoé Klein, membre du comité de sélection du Festival de Cannes, et sera suivie d’un entretien avec les deux cinéastes, Sameh Alaa et Vasilis Kekatos, accompagnés de leur chef opérateur commun, Giorgos Valsamis.

Pour assister à cette projection-rencontre, il vous suffit de créer votre compte et de réserver votre place (tarif unique 3 €) !

Event Facebook : ici !

A propos des intervenants

Vasilis Kekatos, né en 1991, est un auteur grec, réalisateur et boursier de l’Institut de Sundance. En 2018, son court-métrage « The Silence of the Dying Fish » est sélectionné et récompensé dans de grands festivals, Locarno, Sundance, Palm-Springs et Tallinn Black Nights. Il gagne avec son dernier film « La Distance entre le ciel et nous » la Palme d’Or du court-métrage, ainsi que la Palme Queer au 72ème Festival de Cannes. Pendant le confinement de 2020, à la demande de la Fondation Onassis, Vasilis crée « As you Sleep the World Empties », un court-métrage qui connaît un grand succès en ligne et qui est plus tard distribué dans des salles de cinéma. Vasilis Kekatos n’est pas seulement un réalisateur, il évolue aussi dans l’art de la photographie et a été récemment commissionné par Vogue Greece et Gucci. Il travaille actuellement sur son premier long-métrage.

Voir aussi : notre critique du film et notre entretien avec Vasilis Kekatos

Né au Caire, en Égypte, Sameh Alaa a étudié la littérature allemande at l’Université du Caire. Avant de s’installer en Europe, il a travaillé comme assistant-réalisateur dans des films commerciaux et sur des longs-métrages. En 2016, il obtient son diplôme de cinéaste à l’école de cinéma EICAR de Paris. La première de son premier film, Fifteen, se déroule au Festival de Toronto en 2017, le film obtient plusieurs prix dans le monde. Son dernier film « I am afraid to forget your face » est le premier film égyptien à gagner la Palme d’or du court-métrage du festival de Cannes 2020. Sameh travaille actuellement sur son premier long-métrage.

Voir aussi : notre critique du film et notre entretien avec Sameh Alaa

Né à Kelafonia, en Grèce, en 1991, Giorgos Valsamis a étudié la finance et la comptabilité à l’Université d’Athènes et le cinéma à Hellenic Cinema and Television School Stavrakos. Ses créations incluent des longs-métrages, des courts-métrages, des documentaires et des clips musicaux. Ses courts-métrages ont été diffusés et ont gagné des prix dans différents festivals de cinéma autour du monde, parmi eux le Festival de Cannes, le festival de Locarno, Tirana, Zinebi, Sarajevo, Palm Springs, Sundance et Villeurbanne. En 2019, il travaille en tant que chef opérateur avec Vasilis Kekatos pour « La Distance entre le ciel et nous ». En 2020, il travaille aussi avec Sameh Alaa sur « I am afraid to forget your face ». Il a collaboré avec Linhan Zhang sur le film « The Last Ferry From Grass Island » (Cinéfondation 2020). Il vit et travaille à Athènes.

Après un bac L, Zoé Alice Klein poursuit des études de Cinéma à l’université Paris VIII au cours desquelles elle multiplie les stages au Festival de Cannes, chez Memento Films ou encore en tant que critique cinématographique et assistante d’agents artistiques. Une fois sa licence obtenue, elle se voit titularisée au département films du Festival de Cannes en tant qu’assistante de programmation. Elle gère, entre autres, la compétition courts métrages depuis six ans et en a intégré le comité de sélection en 2017. Quand elle ne prépare pas le festival, elle fait de la post-production et traduit des scénarios de l’anglais au français. Elle est également lectrice en courts métrages pour le CNC.

One thought on “Dialogues #1. Projection-rencontre : Sameh Alaa et Vasilis Kekatos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *