Un jour, un court

Bonne nouvelle. À partir d’aujourd’hui, Format Court diffusera quotidiennement des films sur son site internet à l’occasion du Jour le plus Court. Ces films, pour certains chroniqués dans nos colonnes et diffusés dans le cadre de nos projections, seront accessibles jusqu’au dimanche 22 décembre à 8h. Profitez-en, les neuf bons films en ligne que nous vous proposons sont pour la plupart difficiles à voir et à trouver sur la Toile.

Jour 1 : 14/12 : Viejo Pascuero (Une petite histoire de Noël) de Jean-Baptiste Hubert, fiction, 3′, France, 1993

Synopsis : Au lendemain des fêtes de Noël, un gamin des bidonvilles de Santiago écrit au Père Noël pour se plaindre des cadeaux qu’il a reçus.

Jour 2 : 15/12 : Miniyamba de Luc Perez, animation, 14′, France, Danemark, 2012

Synopsis : Comme des dizaines de milliers de personnes qui chaque jour dans le monde quittent leur terre natale, Abdu, un jeune malien, a décidé de gagner l’Europe. Un voyage du fleuve Niger aux barbelés de l’enclave de Ceuta, où les rêves se confrontent à la dure réalité des migrants, avec au loin les lumières de l’Occident.

Articles associés : la critique du film, l’interview de Luc Perez

Jour 3 : 16/12 : Je sens le beat qui monte en moi de Yann Le Quellec, fiction, 32’12 », France, 2012

Synopsis : Rosalba, jeune guide touristique, souffre d’une affection inédite : la moindre mélodie provoque chez elle gesticulation et danse. Malgré ses ruses pour cacher son excentricité, ce corps indomptable pourrait bien séduire son collègue Alain.

Jour 4 : 17/12 : Jeunesses françaises de Stéphan Castang, documentaire/fiction, 19′, France, 2011

Synopsis : Des lycéens, cadre serré, répondent aux questions d’un conseiller d’orientation un peu agressif. Tour à tour, les adolescents se révèlent, plus dans la manière que dans l’anecdote, entre le vrai et le faux, entre fiction et documentaire.

Article associé : la critique du film

Jour 5 : 18/12 : Le Locataire diabolique de Georges Méliès, fiction, 7′, France, 1909

Synopsis : Un locataire doué de pouvoirs magiques sort de son sac de voyage tout son mobilier, et même les membres de sa famille !

Jour 6 : 19/12 : Fais croquer de Yassine Qnia, fiction, 21′, France, 2011

Synopsis : Yassine, jeune cinéphile passionné, veut tourner un film dans son quartier. Il souhaite associer ses amis d’enfance à son projet. Mais l’amitié a parfois ses travers….

Jour 7 : 20/12 : Le Silence sous l’écorce de Joanna Lurie, animation, 11′, France, 2009

Synopsis : Dans une forêt géante couverte d’un grand manteau blanc, de drôles de petites créatures découvrent la neige si blanche, si belle, si fascinante. Elle les emporte dans un tourbillon d’ivresse et de joie à la rencontre d’étranges phénomènes. Un conte nocturne plein de tendresse.

Jour 8 : 21/12 : Mississipi de Arash T. Riahi, expérimental, 6′, Autriche, 2005

Synopsis : « Mississippi » se réfère à certains égards à cette tradition, pour s’en détacher par ailleurs à travers le prisme de l’ironie. Ce qui, au début de Mississippi, fait penser à un dialogue savamment orchestré entre chaos naturel et structure abstraite se révèle à un moment donné être un concert formel absolument autonome. » Robert Buchschwenter

Jour 8 : 21/12 : Kwiz de Renaud Callebaut, fiction, 5’45 », Belgique, 2006

Synopsis : Dans la salle d’attente d’un hôpital deux dames âgées se livrent une bataille sans merci de connaissances musicales à l’aide de leurs sonneries de téléphones portables. Laquelle des deux ressortira grande gagnante de ce « kwiz » improbable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *