Prochaine soirée Bref, mardi 12 mars à 20h30 : carte blanche au Festival de films de femmes de Créteil

À l’occasion des trente-cinq ans du Festival international de films de femmes de Créteil, Bref a souhaité offrir une carte blanche à ses organisatrices. Formule anniversaire à volonté… Trente-cinq ans déjà ! Et les courts courent toujours à Créteil. Au menu : du délire urbain taïwanais à la fête de la tomate, on retient notre souffle avant de plonger dans des lubies zoophiles ou trichologiques… Telle est la salade composée de nos coups de coeur, de ceux du public et des jurys. Après ces amuse-gueules, venez souffler les bougies avec nous, du 22 au 31 mars. L’équipe du Festival.

bref

Programmation

Rêve éveillé de DJ Chen Yin-Jung Taïwan, 2009, couleur, 11 mn.

Shorty n’est pas si petit, ni si grand. Il ne se trompe pas tellement. Être citoyen au vingtet- unième siècle, c’est ressembler au trafic de Taipei. Ambigu et déroutant.Shorty, lui, à vingt heures, rencontre une théière.

Profanations de Lucia Sanchez. France, 2008, couleur, 26 mn.

À seize ans, je faisais partie d’une confrérie religieuse. Je me souviens qu’un jour, j’ai passé toute la journée sur le trottoir : il fallait qu’en échange d’une carte postale, je récolte de l’argent pour les fleurs de la Vierge… Je me souviens qu’un garçon de trois ans a demandé à son père : “Qu’est-ce qu’il fait là, le Monsieur ?”, en parlant de moi ! Et le père lui a répondu qu’on m’avait raconté une histoire qui m’avait lavé le cerveau…

Partouze de crevettes de Momoko Seto. Cuisine parisienne, 2008, noir et blanc, 30 sec.

Quelques instants d’amour fou pour neuf crevettes.

Minuit moins dix/Minuit moins cinq de Sabine Massenet. France, 2008, noir et blanc, 8 mn.

Une fable autour des lieux désertés de personnages empruntés aux films d’Alfred Hitchcock. Le spectateur déambule seul dans des espaces vides à la recherche de l’autre, disparu.

La sole, entre l’eau et le sable de Angèle Chiodo. France, 2012, couleur, 15 mn.

Au cours de l’Évolution, la sole est devenue asymétrique et aujourd’hui, personne ne sait exactement comment cela s’est passé. En 2010, une équipe de chercheurs a tenté de percer ce secret. Ce documentaire est le récit de leurs aventures.

Miramare de Michaela Müller. Croatie/Suisse, 2009, couleur, 8 mn.

Un regard sur la vie aux frontières de l’Europe où les touristes tentent de se relaxer pendant que des immigrés “clandestins” se battent pour avoir accès à une vie meilleure. Mais lorsqu’une tempête s’abat sur les rives, la différence entre les riches et les pauvres s’efface.

Chacun son goût de Hyun Hee Kang. France, 2010, couleur, 3 mn.

Poilu ou pas ? Une question de goût.

Jennifer et Tiffany de Momoko Seto. Cuisine parisienne, 2011, couleur, 2 mn.

Un intense moment d’amour entre Jennifer et Tiffany.

Infos pratiques

Mardi 12 mars : Séance à 20h30
MK2 Quai de Seine – 14 Quai de la Seine – 75019 Paris – M° Jaurès ou Stalingrad
Tarif : 7,90 € (cartes illimitées acceptées)
La projection sera suivie d’une rencontre

Une réflexion sur “ Prochaine soirée Bref, mardi 12 mars à 20h30 : carte blanche au Festival de films de femmes de Créteil ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *