Festival Côté Court, la compétition Expérimental-Essai-Art vidéo 2012

Depuis 2004, le festival Côté court (15-26 juin) propose une compétition consacrée au cinéma expérimental, à l’essai ou encore à l’art vidéo, un cinéma qui a pour habitude de bousculer le langage cinématographique. Entre arts plastiques et cinéma traditionnel, il croise par nature différentes esthétiques. Voici les films issus de cette section que vous aurez l’opportunité de voir cette année.

Invisible, Catherine Alves et Nathalie Battus

Or Anything at all Except the Dark Pavement, Théodora Barat

Ma mère, David et moi, Taysir Batniji

Cap Tingis, Safia Benhaïm

Les Derniers Hommes, Quentin Brière Bordier

Sweet Viking, Salma Cheddadi

Cela ne s’est jamais passé, Alessia Chiesa

La Reine des neiges, Julien Chollat-Namy

O Sal Da Lua, A outra experiência, Cédric Dupire et Cristiana Miranda

Motif 1, Patricia Godal

Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution, Masao Adachi, Philippe Grandrieux

Glucose, Mihai Grecu et Thibaul Gleize

Laissez ici toute espérance, Charles H. Drouot

Danser avec Griselidis, Véronique Hubert

Gruffalo sur ma peau, Marie-Pierre Lagarrigue

La Terre, Vincent Le Port

Les Aimants, Cerise Lopez

abcdefghijklmnop(q)rstuvwxyz, Valérie Mréjen et Bertrand Schefer

Impressions, Jacques Perconte

Terres vaines, Brigitte Perroto et Augustin Gimel

Méditerranées, Olivier Py

Visible Shape, Jean Thevenin

9 kaïhus, Marie Vermillard

Saudade, Mathias Walter

Fin de séjour sur terre, François Zabaleta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *