« Ünnep » (Celebration) d’Ádám Császi

Les pays de l’Est continuent à nous intriguer. Après la Pologne, c’est au tour de la Hongrie de nous stimuler l’esprit. « Ünnep » (Celebration), projeté hier et aujourd’hui au festival de Brest, offre un condensé de retenue, de questionnement intime et de cicatrices mal fermées.

Les yeux vides, l’air désabusé, elle rapporte son mixer au supermarché. Le regard terne, le souvenir dans la chair, il répète machinalement ses leçons d’allemand dans la voiture. Une fois chez eux, ils troquent leurs vêtements du jour contre leurs tenues de soirée, ajustent leurs boutons, se maquillent, croisent leurs regards tristes. Aujourd’hui, c’est un jour spécial. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de David, leur fils victime d’un accident de voiture.

unnep-adam-csaszi3

Il suffit de voir une mère, la main sur la tête de son fils inerte, devant un dessin animé, pour comprendre ce qu’est la douleur. Celle-ci n’a pas besoin de mots pour s’exprimer dans le film d’Ádám Császi tant les silences qui y résident sont parlants. Comment réapprendre à se toucher quand on est blessé dans sa chair et quand on en veut à l’autre ? Comment ne pas vaciller quand on est désemparé ? Comment vivre sa vie de couple quand on est partagé entre deux sentiments, la culpabilité et le désir ? Comment concevoir l’après quand le bonheur est figé comme un sourire sur une vieille photographie ?

Partant d’un sujet pour le moins original et un traitement tout en sobriété, « Ünnep » s’insère dans l’intimité d’un couple brisé. Brisé par le destin, la faute, la guérison qui ne vient pas. Par ses scènes de douches (tout aussi hot que glaciales), par ses plans rapprochés de visages, ce film invite à la réflexion, à l’empathie et au coup de coeur. On lui souhaite tout au plus de remporter un prix tout à l’heure à la soirée de clôture du festival et tout au moins d’émouvoir quelques spectateurs au passage.

Katia Bayer

Consulter la fiche technique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *