Et pourtant, l’actu est là

Un coup d’oeil extérieur aura suffi. « Dis donc, ta dernière « une » remonte aux vacances, et on est presque en novembre ! ». Effectivement, dans les rues, les gants commencent à sortir en paire, et les chauffages « chauffent, Marcel ». L’été semble bien loin.

Et pourtant, l’actu est là. Après « Choros » de Michael Langan et Terah Maher, élu Coup de Cœur de la rédaction au festival Silhouette, et projeté à notre séance d’octobre, nous comptons un nouveau Prix Format Court, dans notre escarcelle. Drôlement baptisé Le Métrange du Format Court par le Festival Court Métrange de Rennes, il vient de récompenser, ce dimanche 28 octobre, un film d’écoles, « Mamembre », imaginé par pas moins de sept auteurs (Sylvain Payen, Christophe Feuillard, Caroline Diot, Guillaume Griffoni, Clarisse Martin, Julien Ti-I-Taming et Quentin Cavadaski), issus de l’ESRA (l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle). Ce film, le voici, si la curiosité vous gagne. Si vous préférez le voir sur grand écran, ne cliquez surtout pas sur la petite flèche : nous le programmons à notre septième séance de courts, qui aura lieu le jeudi 08 novembre au Studio des Ursulines, en présence de l’équipe.

Et la suite, me demandez-vous ? La voici, la voilà. Comme nous vous l’annoncions cet été, notre prochain Prix Format Court sera décerné en novembre, au Festival de Brest, où nous suivrons de près la compétition européenne. Ce que nous ne vous disions pas, par contre, en bons cachotiers que nous sommes, c’est que nous allons aussi attribuer deux autres prix très prochainement, l’un au Festival Média 10-10 de Namur (Belgique), dans la compétition OVNI, l’autre au Festival de Vendôme, au sein de la compétition nationale.

Comme vous le savez probablement, en fidèles internautes que vous êtes, tous ces Prix feront l’objet de projections dans le cadre de nos soirées mensuelles et de focus individuels sur le site. Nous vous annonçons également d’ores et déjà que nous ferons une entorse au calendrier de nos soirées Format Court. Notre séance de fin d’année aura ainsi lieu le vendredi 21 décembre 2012, à l’occasion du Jour le plus court, et elle sera libre d’accès. Comment ça, vous serez pris par la fin du monde ?!

Et tant qu’on en est à parler de dates, Format Court aura quatre ans en janvier. Pour marquer le coup, nous vous proposerons une séance anniversaire, le jeudi 10 janvier 2013, soit près de quatre ans pile après son lancement, le 9 janvier 2008.

Cet éditorial ne saurait être publié sans sa note plus personnelle. Ces jours-ci, une personne m’ayant encouragée à monter Format Court s’est éteinte. Nicole vander Vorst dirigeait le Centre du Film sur l’Art à Bruxelles. Rieuse, bavarde, amatrice de bons potins, elle portait le pull orange comme personne, aimait les clopes et le cinéma d’animation. Un jour, en revenant d’un festival où elle avait été jurée, elle parla avec tant d’enthousiasme du film qu’elle avait primé avec son jury, « Lavatory Lovestory » de Konstantin Bronzit, que si vous ne connaissez pas ce film, je vous propose de le regarder et de sourire, avec moi, jusqu’à son générique de fin.

Katia Bayer
Rédactrice en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *