Une Nuit à Tokoriki, Prix Format Court au FIFF 2016

Pour la 31ème édition du Festival du Film Francophone de Namur, le jury Format Court (composé de Marie Bergeret, Karine Demmou, Zoé Libaut et Adi Chesson) a décidé d’attribuer son prix au film roumain « Une Nuit à Tokoriki » de Roxana Stroe (prod. : UNATC), parmi les 12 films de la compétition internationale. Le film bénéficiera d’un focus personnalisé sur notre site, sera projeté lors d’une prochaine séance Format Court au Studio des Ursulines (Paris, 5ème) et bénéficiera d’un DCP doté par le laboratoire numérique Média Solution.

Le film a charmé le jury par son décalage entre une forme théâtrale proche de l’absurde et un fond plus sérieux et engagé. Le jury a particulièrement apprécié la narration épurée, dépourvue de dialogues et portée entièrement par une mise en scène soignée et une bande-son musicale qui replonge son spectateur dans une Roumanie profonde inextricablement figée dans les années 90. Sur ce fond improbable, la réalisatrice parvient à opérer une mise à mal habile et audacieuse du triangle d’amour classique, nous rappelant que la lutte contre les inégalités est loin d’être gagnée.

Synopsis : Dans une discothèque improvisée appelée « Tokoriki », le village entier célèbre le 18ème anniversaire de Geanina. Son petit ami et Alin vont lui donner un cadeau surprenant, un cadeau que personne ne pourra jamais oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *