GENERATOR 2013 — Inventer et promouvoir le jeune cinéma européen

Conçu comme un espace de rencontre des différents acteurs du cinéma en Europe, l’événement GENERATOR transformera du 25 au 27 janvier la ville de Strasbourg en un gigantesque champ d’expérimentation, de réflexion et d’interaction autour de la jeune création européenne. Loin de considérer le « cinéma européen » comme un slogan figé et formel, le réseau NISI MASA – à l’origine de cet événement – a inventé différentes formules aux intitulés intrigants (“Script Marathon”, “Kino Kabaret”, etc.), dont les objectifs sont les suivants : permettre aux jeunes cinéastes de présenter des projets et de réaliser des films, aller à la rencontre des acteurs institutionnels et industriels du secteur, et projeter divers courts-métrages produits sur le territoire européen. Nous vous proposons ici un panorama rapide de quelques-uns des événements-clés de GENERATOR 2013.

NISI MASA Short Film Showcase

Les projections permettront de re-découvrir des courts-métrages montrés ou produits dans le cadre du réseau NISI MASA. Les deux programmes proposés se composent de films primés dans des événements tels que Encounters Short and Animation Film Festival (UK), Festival du Cinéma Brive (France), Kaliber35 (Germany) ou Polish Shorts (Poland), ou bien produits par les rencontres, les ateliers organisées par NISI MASA.

montenegro_ivan-salatic

© Ivan Salatic (Intro, Monténégro)

KINO KABARET

Le Kino Kabaret invite les participants à réaliser de manière totalement libre un film dans un espace-temps limité. Dans le cadre de GENERATOR 2013, le temps imparti est de 48 heures. L’objectif principal est d’offrir des environnements non-compétitifs de création où les réalisateurs peuvent mettre rapidement en forme leurs idées, échanger leurs connaissances, partager des ressources et expérimenter.

SCRIPTWRITING MARATHON

Le marathon du script, comme son nom l’indique, permet à 16 jeunes scénaristes européens de se rencontrer au sein d’un atelier de réécriture mené par Wim Vanacker, Jérôme Nunes (organisateurs du  European Short Pitch) et Nadja Dumouchel (ARTE Germany). L’idée est que chaque participant puisse développer son projet au fur et à mesure des sessions collectives de travail.

Au-delà des ces événements-phares, d’autres ateliers tels que Generazine (autour de la critique de films) ou le séminaire autour de la vente et de la diffusion des films en Europe, complètent le programme de GENERATOR 2013. Partenaire de l’événement, Format Court publiera prochainement un compte-rendu de l’événement ainsi que l’interview de certaines personnalités présentes.

Mathieu Lericq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *