Nouvelle projection Format Court, le 11 octobre 2012

Après le succès de notre soirée de rentrée, nous vous convions à un nouveau rendez-vous autour du court, le jeudi 11 octobre prochain, à partir de 20h. La p’tite formule demeure inchangée : nous vous proposons de découvrir cinq films courts, vus et primés en festival, au Studio des Ursulines, une charmante salle d’art et essai à l’ancienne (osez le balcon !), et de rencontrer les équipes de films présentes.

La Maladie blanche de Christelle Lheureux. Fiction, expérimental, 45′, 2011, France (Prix Format Court au festival de Vendôme 2011, Grand Prix Côté court)

Syn. : Un soir de fête dans un village isolé des Pyrénées. Un père et sa fille de cinq ans, Myrtille. Des adolescents, un chasseur, un berger, des lucioles, des brebis et des chats. Un monde nocturne où des histoires d’ombres chinoises, de miroir magique et de peintures préhistoriques s’entremêlent. Dans la nuit, un être préhistorique vient chercher Myrtille.

Sujet associé : le focus consacré à Christelle Lheureux (interview, critique, reportage)

El Empleo de Santiago Grasso. Animation, 6’19’’, 2008, Argentine (Prix Fipresci au Festival d’Annecy 2009)

Syn. : Un homme, en chemin vers le travail, est plongé dans un monde où l’utilisation de gens en tant qu’objets fait partie du quotidien.

Article associé : la critique du film

Choros de Michael Langan et Terah Maher. Animation, Expérimental, 12′44”, 2011, États-Unis (# Coup de Cœur Format Court au festival Silhouette 2012)

Syn. : Une danseuse donne vie à une ribambelle de figures féminines dans ce “pas de trente-deux” surréaliste.

Articles associés : la critique du film, l’interview de Michael Langan et de Terah Maher

Je criais contre la vie. Ou pour elle. de Vergine Keaton. Animation, 9′10”, 2009, France (Prix de la meilleure musique originale (SACEM) au festival de Clermont-Ferrand 2010, Prix de la presse et Prix Emile Reynaud au festival de Bruz 2010)

Syn. : Dans une forêt, un troupeau de cerfs se retourne contre la meute de chiens qui le poursuivait jusque-là. De cette étrange course naissent des paysages s’élevant du sol.

Articles associés : la critique du film et l’interview de Vergine Keaton

One Week (La Maison démontable) de Buster Keaton et Edward F. Cline. Fiction, 20′, 1920, États-Unis

la-maison-demontable

Syn. : Buster, en cadeau de mariage, reçoit une dizaine de caisses contenant une maison préfabriquée. Un rival dépité intervertit les numéros de toutes les caisses, vouant l’assemblage des pièces à l’échec.

Infos pratiques

Projection Format Court, en présence des équipes, le jeudi 11 octobre

Séance : 20h. Projection des films : 20h30.

Studio des Ursulines : 10 Rue des Ursulines, 75005 Paris

PAF : 6 €

Accès au cinéma : BUS : 21, 27 (Feuillantines), 38 ou 82 (Auguste Comte), 84 ou 89 (Panthéon).
RER : Luxembourg (sortie rue de l’Abbé de l’Epée).
 Métro le plus proche : Ligne 7 (Censier Daubenton), en marchant un peu…

Réservations souhaitées : soireesformatcourt@gmail.com

Une réflexion sur “ Nouvelle projection Format Court, le 11 octobre 2012 ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *