FIDEC 2011

Le FIDEC (Festival International des écoles de cinéma) qui s’est tenu au Centre culturel de Huy du 19 au 23 octobre proposait une fois de plus une sélection reflétant la diversité et la richesse de la création cinématographique actuelle, réalisée dans un cadre académique.

Avec ses compétitions nationale et internationale, 19 pays et 37 écoles représentés, une séance « culottes courtes » pour le jeune public, une mise à l’honneur du Québec, un atelier d’analyse cinématographique, une collaboration avec l’asbl 68 Septante et une exposition d’Antonin De Bemels, …, le FIDEC a une fois de plus, permis de faire découvrir une nouvelle génération d’artistes qui font le cinéma d’aujourd’hui et de demain.

Découvrez dans ce focus :

le critique de « Selfportrait » de Isobel Blank (Italie, 2009)

la critique de « Tant qu’il y aura del poussière » de Marie Devuyst (Belgique, 2009)

la critique de « Szelest » de Leszek Korusiewicz (Pologne, 2011)

la critique de « Sophie Lavoie » d’Anne Emond (Canada/Québec, 2011)

la critique de « Dans le cochon tout est bon » d’Iris Alexandre (Belgique, 2011)

Et nos anciens sujets en lien avec le festival :

la critique de « Je criais contre la vie. Ou pour elle. » de Vergine Keaton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *