The 48th New York Film Festival

nyff-2010
Dans la foulée des audaces jouissives de l’année 1969, on a pu voir apparaître sur la scène cinématographique le Film Society of Lincoln Center, hôte privilégié du Festival du Film de New York. 41 ans plus tard, le Festival très sélectif mais non compétitif demeure fidèle à son ambition première : promouvoir le septième art issu du monde entier. Rendez-vous dans The Big Apple du 24 septembre au 10 octobre.

Retrouvez dans ce focus :

La critique de « Translating Edwin Honig : A Poet’s Alzheimer’s » d’Alan Berliner (Etats-Unis)

La critique de « All Flowers in Time » de Jonathan Caouette (Etats-Unis)

La critique de « Blokes » de Marialy Rivas (Chili)

La critique de « Mary Last Seen » de Sean Durkin (Etats-Unis)

La sélection des courts

Le programme avant-garde

2 réflexions sur “ The 48th New York Film Festival ”

  1. Bonjour Chabert,

    Disons que le Festival existe depuis 1962/ 1963 et que le « Film Society of Lincoln Center » quant à lui, a été créé en 1969. C’est ce dernier qui sélectionne les films du Festival de New-York et qui l’accueille dans ses lieux… Mais je te l’accorde, pour celui qui sait compter, c’est un mauvais calcul que celui-là. Donc une correction a été apportée au texte initial.

    Bien à toi,
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *