César 2021, les courts primés

Après Pile Poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller et La nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel, primés l’an passé, voici les deux nouveaux courts primés ce vendredi soir lors de la – pitoyable – cérémonie des César.

Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui (Envie de Tempête Productions), César du Meilleur Court-Métrage 2021

Article associé : l’interview de la réalisatrice

L’heure de l’ours de Agnès Patron (Sacrebleu Productions), César du Meilleur Court-Métrage d’Animation 2021

Articles associés : la critique du filml’interview de la réalisatrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *