Festival de Clermont-Ferrand, les films en compétition Labo

La 39e édition du Festival international du Court Métrage se déroulera à Clermont-Ferrand, du 3 au 11 février 2017.  Trois compétitions (Internationale, Nationale et Labo) réuniront une sélection très restreinte parmi les près de 8.000 films reçus de tous pays.

La compétition Labo, qui distingue les courts métrages les plus aventureux formellement, est la première à être dévoilée avec 30 films et 17 nationalités représentés. Parmi ceux-ci, le nouveau court de Andrew Kavanagh (Australie), de Ondrej Svadlena (France, République tchèque), de Réka Bucsi (Hongrie, France) et de Jonas Odell (Suède), des auteurs qu’on aime bien à Format Court.

Pour info, le formidable court-métrage « Hopptornet » de Axel Danielson et Maximilien van Aertryck (Suède) sera diffusé avant le festival, à l’occasion de la prochaine séance Format Court, organisée le jeudi 8 décembre 2016 à 20h30 au Studio des Ursulines (Paris, 5ème).

affiche-festival-clermont-ferrand-2017

Films en sélection

Kaltes Tal de Florian Fischer, Johannes Krell, Allemagne
Kaputt de Alexander Lahl, Volker Schlechtv Allemagne
Personne de Christoph Girardet, Matthias Müller, Allemagne
United Interest de Tim Weimann, Allemagne
Welcome Home Allen de Andrew Kavanagh, Australie
Desert Bloom de Florian Kindlinger, Peter Kutin, Autriche, Etats-Unis
Play Boys de Vincent Lynen, Belgique
The Unnatural de Marcos Sanchez, Chili
Shit de Yong Zeng, Chine
Killing Klaus Kinski de Spiros Stathoulopoulos, Colombie
Det Sjunkne Kloster de Michael Panduro, Danemark
489 années de Hayoun Kwon, France
L’exilé du temps de Isabelle Putod, France
Film, Beyonder III de Pierre Feytis, France
For real tho de Baptist Penetticobra, France
Immagine de Gérard Cairaschi France
Lupsus de Carlos Gomez Salamanca, France , Colombie
Decorado de Alberto Vazquez, France, Espagne
A Brief History of Princess X de Gabriel Abrantes France, Portugal
Time Rodent de Ondrej Svadlena, France, République tchèque
Johnno’s Dead de Chris Shepherd, France, Royaume-Uni
Love de Réka Bucsi, Hongrie, France
On the Origin of Fear de Prihantoro Filemon Bayu, Indonésie
Green Screen Gringo de Douwe Dijkstra, Pays-Bas
The Dockworker’s Dream de Bill Morrison, Portugal, Etats-Unis
Sit and Watch de Matthew Barton, Francisco Forbes Francisco, Royaume-Uni
This Far Up de Ewan Morrison, Royaume-Uni
Thought Broadcasting de Nick Jordan, Royaume-Uni
Hopptornet de Axel Danielson, Maximilien van Aertryck, Suède
Jag var en vinnare de Jonas Odell, Suède

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *