Ennemis intérieurs de Sélim Azzazi, Prix Format Court au Festival de Villeurbanne

Depuis trois ans, Format Court est partenaire du Festival de Villeurbanne et remet un prix au sein de la compétition européenne. Cette année, le Jury Format Court (composé de Clément Beraud, Lila Toupard, Aziza Kaddour et Katia Bayer) a choisi d’attribuer une Mention spéciale en plus de son Prix, parmi les 43 films sélectionnés.

Il y a deux ans, Format Court a primé « Le Sens du toucher » de Jean-Charles Mbotti Malolo, un premier film subtil et vibrant à la croisée du mouvement, des couleurs et des sentiments. L’an passé, notre site internet a distingué « In uns das universum » de Lisa Krane, un film d’école passionnant et poétique sur la danse, les rêves et la maladie, porté par un montage et une photographie de qualité.

Notre Prix Format Court 2016 revient  à « Ennemis intérieurs » de Sélim Azzazi, un premier film d’actualité à mi-chemin entre le polar et le huis clos, traitant de l’identité, des identités, de l’humain, de l’immigration, de l’intégration et des préjugés. Un film intense servi par une tension présente de la première à la dernière minute et des comédiens à la hauteur d’un scénario finement écrit et construit.

Ennemis intérieurs de Sélim Azzazi. Fiction, 27 »30′, France, 2015, Qualia Films

Synopsis : Dans les années 90, le terrorisme algérien s’invite en France. Deux hommes. Deux mémoires. Deux identités. Un affrontement.

Pour accompagner ce prix, un focus sera consacré au réalisateur sur Format Court, le film sera très prochainement diffusé au Studio des Ursulines (Paris, 5ème) dans le cadre de nos projections mensuelles et un DCP  (relatif au film primé ou au prochain dans un délai de deux ans) sera créé et doté par notre partenaire, le laboratoire numérique Média Solution.

Le Jury Format Court a également décidé de donner une Mention Spéciale au film croate « Zvir » de Miroslav Sikavica, un film dans lequel l’innocence propre à l’enfance se confronte durement à la réalité sociale des adultes.

Zvir de Miroslav Sikavica. Fiction, 15′, Croatie, 2016, Propeler Film

Synopsis : Un ouvrier de l’arrière-pays croate se dirige vers la côte pour démolir des habitations dans une station balnéaire. En chemin, il réalise que pour mener à bien sa contestable mission et conserver son autorité paternelle, il va devoir se débarrasser d’un « témoin » indésirable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *