Short Screens #58 : Elles Tournent!

A l’occasion du festival « Elles Tournent – Dames Draaien », le 28 janvier Short Screens vous propose une séance au féminin ! Au travers de courts métrages de fiction, d’animation et documentaire, sept réalisatrices posent un regard sensible, engagé et critique sur la condition des femmes aujourd’hui. D’Iran au Royaume-Uni en passant par la France, la Belgique et le Kenya, c’est le même combat qui s’exprime, dénonçant les inégalités et les injustices et plaidant en faveur d’une réelle émancipation.

Le jeudi 28 janvier à 19h30, au cinéma Aventure, Galerie du Centre, Rue des Fripiers 57, 1000 Bruxelles – PAF 6€.

Visitez la page Facebook de l’événement ici.

Programmation

I Want Muscle d’Elisha Smith-Leverock, Royaume-Uni / 2011 / documentaire / 3’

i-want-muscle

« I Want Muscle » joue avec les tabous et les stéréotypes de genre, et cherche à explorer une autre beauté féminine, en offrant un aperçu dans le monde de Kizzy Vaines, la seule bodybuildeuse britannique à concourir pour le titre de Olympia Fitness à Las Vegas.

1977 de Peque Varela, Royaume-Uni / 2007 / animation / 9’

1977

Dans une petite ville, une jeune femme cherche à défaire le nœud de son identité.

Marilyn de Séverine De Streyker, Belgique, 2007 / fiction / 4’52 »

MARILYN_002

Lorsque le fantasme empêche de vivre l’instant présent…et futur.

After the Class de Fereshteh Parnian, Iran / 2012 / fiction / 12’

after-the-class-fereshteh-parnian1

Le jour où Mme Ansari, une prof de lycée, est promue au poste de directrice d’établissement, sa jeune fille vient l’informer d’une décision inattendue.

Articles associés : la critique du film, l’interview de la réalisatrice

Karaoké domestique d’Inès Rabadán, Belgique / 2013 / documentaire / 35’

karaoke-domestique

Dans toutes les maisons, quelqu’un doit ranger, lessiver, nettoyer. Mais qui ? Karaoké domestique est une performance et une expérience : trois « couples » de femmes, dont l’une s’occupe du travail ménager de l’autre, sont interviewés par la réalisatrice Inès Rabadán au sujet de l’organisation et de la hiérarchie complexe qui règne dans une maison.

Article associé : la critique du film

Quelques secondes de Nora El Hourch, France / 2015 / fiction / 16′

quelques-secondes

Le quotidien de 5 jeunes filles qui vivent dans un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale de Paris. Toutes hantées par un passé chargé (viols, abandon, violences), elles tentent d’avancer et préfèrent voir le verre à moitié plein. Toutes, sauf Sam.

The Rape of the Samburu Women de Iara Lee, Ètats-Unis, Kenya / 2011 / documentaire / 13′

samburu

Lorsque le Kenya était encore une colonie britannique, les femmes ont été confrontées à une épidémie de viol. Bien que ces viols aient été officiellement rapportés, les soldats n’ont pas été reconnus coupables par l’armée britannique. Au milieu des années 1990, Beatrice Chili a réagi face à cette situation en mettant en place le village de Senchen, une communauté auto-suffisante dirigée entièrement par des femmes.

Article associé : la critique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *