K comme Karaoké domestique

Fiche technique

Synopsis: Dans toutes les maisons, quelqu’un doit ranger, lessiver, nettoyer. Mais qui ? Karaoké domestique est une performance et une expérience : trois « couples » de femmes, dont l’une s’occupe du travail ménager de l’autre, sont interviewés par la réalisatrice Inès Rabadán au sujet de l’organisation et de la hiérarchie complexe qui règne dans une maison.

Pays : Belgique

Année : 2013

Durée : 35′

Réalisation : Inès Rabadán

Image : Olan Bowland

Son : Thibaut Darscotte

Montage : Ines Rabadan

Production: Désirée Augen, CBA

Article associé : la critique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *