Berlin 2011

La 61e Berlinale (10-20 février) vient de s’achever hier soir. 25 films courts concouraient pour la statuette de l’ursidé doré. Nan Goldin, présidente du jury du court métrage, a remis l’ours d’or à Park Chan-wook et Park Chan-kyong pour leur film « Paranmanjang » (Night Fishing) récompensant ainsi le film le plus attendu de la compétition. Retour sur cette édition 2011.

Retrouvez dans ce Focus :

La critique de « Pera Berbangê » (Arpeggio ante Lucem) d’Aran İnan Arslan (Turquie)

La critique de « Planet Z » de Momoko Seto (France)

La critique de « Stick climbing » de Daniel Zimmermann (Suisse, Autriche)

La critique de « Świteź » de Kamil Polak (Pologne)

–  La critique de « Demain tout ira bien » d’Akram Zaatari (Liban, Royaume-Uni)

La critique de « Scenes from the Suburbs » de Spike Jonze (USA, Canada)

Berlinale, le palmarès du court

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *