Côté Court #1 : Simon Van Rompay

Au centre du film de fin d’études de Simon Van Rompay, se trouve Geppino Cerqua, un personnage sensible et tendre. Le jeune réalisateur, fraîchement sorti du Rits, dresse dans son documentaire,  un portrait doux-amer de celui qui fut l’un des protagonistes du très beau film de Paul Meyer « Déjà s’envole la fleur maigre ». Loin d’être une peinture sociale dénonciatrice et engagée, « Geppino chante » retentit au contraire comme une mélodie romantique à travers les terrils disparus d’un Borinage à réinventer.

L’interviewé

simon

L’interview

[flv:http://www.formatcourt.com/wp-content/uploads/video/simon.flv 480 320]

L’extrait du film

[flv:http://www.formatcourt.com/wp-content/uploads/video/geppino.flv http://www.formatcourt.com/wp-content/uploads/2009/10/geppino-chante.jpg 480 320]

La fiche technique du film

Article associé : la critique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *