Fantoche : la sélection internationale

fantoche

Du 8 au 13 septembre 2009, Fantoche, le Festival International du Cinéma d’Animation de Baden (Suisse), vivra sa septième édition. 39 œuvres, déclinées en cinq programmes, ont été retenues pour la compétition internationale. Cette année, le jury est constitué de cinéastes d’animation, d’artistes et de producteurs : Abi Feijó (Portugal), Lauri Faggioni et Caroline Leaf (États-Unis), Thomas Ott (Suisse) et Tatia Rosenthal (Israël). De son côté, le public est également en mesure de désigner son film préféré.

Programme 1

Staty tverdym, de Stepan Koval (Ukraine)
Lost and Found, de Philip Hunt (Grande-Bretagne)
Slavar, de Hanna Heilborn et David Aronowitsch (Suède)
The Royal Nightmare, d’Alex Budovsky (États-Unis)
Dar khane-ye ma, de Maryam Kashkoolinia (Iran)

Programme 2

Muto, de Blu (IT)
Please Say Something, de David OReilly (Allemagne)
Tôt ou tard, de Jadwiga Kowalska (Suisse)
Bing & José, de Yi Zhao (Pays-Bas)
Öhus, de Martinus Klemet (Estonie)
Jaulas, de Juan José Medina (Mexique)
Mission, de Ramil Usmanov (Kazakhstan)
Lidingöligan, de Maja Lindström (Suède)

Programme 3

Dialogos, de Ülo Pikkov, (Estonie)
The Heart of Amos Klein, de Michal Kranot, Uri Kranot (Israël, France, Pays-Bas, Danemark)
Souiu Megane, de Atsushi Wada (Japon)
Walzerkönig, d’Adnan Popovic (Autriche)
Noteboek, d’Evelien Lohbeck (Pays-Bas)
Malchik, de Dmitry Geller (Russie)
Drux Flux, de Theodore Ushev (Canada)
Passeio de domingo, de José M. Ribeiro (Portugal, Pays-Bas, Belgique, France)

Programme 4

Der Da Vinci Timecode, de Gil Alkabetz (Allemagne)
Refreny, de Wiola Sowa (Pologne)
Raah, de Sanjay Jangir (Inde)
Poznija gosci, de Yulia Ruditskaya (Bielorussie/Russie)
Bamiyan, de Patrick Pleutin (France)
The Control Master, de Run Wrake (Grande-Bretagne)
Rybka, de Sergei Ryabov (Russie)
Chainsaw, de Dennis Tupicoff (Australie)

Programme 5

Lögner, de Jonas Odell (Suède)
Western Spaghetti, de PES (États-Unis)
Kurzes Leben, de J. Freise, D. Šuljić (Autriche, Allemagne)
Madame Tutli-Putli, de Chris Lavis, Maciek Szczerbowski (Canada)
Il gioco del silenzio, de Virginia Mori (Italie)
Ezurbeltzak, una fosa común, d’Izibene Oñederra (Espagne)
Lucia, de Cristóbal Leon, Joaquín Cociña et Niles Atallah (Chili)
On i ona, de Maria Mouat (Russie)
Sparni un airi, de Vladimir Leschiov (Lettonie)
Retouches, de Georges Schwizgebel (Suisse, Canada)

Le site du festival : www.fantoche.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *