Festival Format Court : compétition 5

Tous les programmes de films sont mis en ligne sur le site de Format Court et sont disponibles pendant 24 heures après leur diffusion, en accès libre en France, en Belgique et en Suisse. Chaque jour, des Zooms sont organisés avec les équipes.

Programme plus disponible !

Retrouvez notre rencontre-Zoom avec les réalisateurs Mathieu Volpe (« Notre territoire »), Koya Kamura (« Homesick »), Inès Sedan (« Love he said ») et Camille Martin Donati, accompagnée de son comédien, Louis de Villers (« En meute ou solitaire ») sur notre page Facebook.

Notre territoire, Mathieu Volpe. Documentaire – 21’07 – Belgique – Luna Blue Film, Gsara asbl – Sélectionné au Festival de Locarno 2019

Quand je suis arrivé à Rignano, les habitants du Ghetto m’ont dit : « Il ne faut pas garder des images de nos vies dans ces maisons précaires. Tu ne dois pas montrer ce désespoir, il ne t’appartient pas». La misère du Ghetto, c’est la première chose que j’ai vue, la première chose que j’aurais voulu montrer.

Love he said, Inès Sedan. Animation – Fiction – 5’20 – Lardux Films – Sélectionné au Festival Anima (Belgique) 2019

1973 – San Francisco, Charles Bukowski, poète underground et punk avant l’heure, lit son poème LOVE devant une salle déchaînée venue pour assister au spectacle des provocations du poète trash… et pourtant ce jour-là ce n’est pas un punk qui apparaît mais un homme brisé et affamé d’amour.

L’Homme nu, Chérifa Tsouri. Fiction – 14’36 – France – Les Films du Périscope – Sélectionné au Festival de Bordeaux 2019

Nicolas s’est fait larguer par Louisa. Il décide de retirer ses vêtements et de ne pas quitter l’appartement de son ex petite-amie dans l’espoir de la reconquérir. Comédie jouissive, qui va tout au bout.

En meute ou solitaire, Camille Martin Donati. Fiction – 16’ – France – GREC – sélectionné au Festival du film de Lama (Corse) 2020

Depuis la mort de Maurice sous les crocs d’un loup, Adrien vit son deuil en solitaire, reclus dans une montagne hostile. Une nuit, la bête vient le chercher.

Homesick, Koya Kamura. Fiction – 27’26 – France, Japon – Offshore, Toboggan – Sélectionné au Festival Côté Court 2019. Avec l’aimable autorisation d’Arte

Deux ans après le la catastrophe nucléaire de Fukushima, Murai brave le danger et arpente la no-go zone afin de passer du temps avec Jun, son fils de huit ans.

2 thoughts on “Festival Format Court : compétition 5”

  1. Festival d’une grande qualité. Les sujets sont variés, intéressants et très artistiques.
    Bravo pour ce grand festival accessible à tous.

  2. Sylviane, Très bon festival, qualité des réalisations, décalées et/ou tendres, originalité des sujets.
    L’accès à tous et sur cinq jours, votre génie, vos choix des 24 heures en ligne pour chaque Court ont eu raison du confinement. MERCI. A Bientôt en salle . Vive le cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *