“Tanger-Tanger” à la Gaîté Lyrique – Images aux rythmes marocains

Du 25 au 28 septembre, la Gaîté Lyrique (Paris) organise une série d’événements offrant une vision contemporaine des différentes facettes — artistiques, culturelles, politiques — de la métropole marocaine, Tanger. Ville-tradition autant que ville-transgression, cette cité magique est un carrefour de civilisations dont la spécificité fut d’accueillir les plus grands artistes (William Burroughs, Roland Barthes, Marguerite Yourcenar, Keith Richards, Jim Jarmush, Jean Genet, etc.). Elle fut l’objet de nombreuses représentations, souvent contradictoires, et l’événement parisien souhaite mettre en avant sa richesse et ses contrastes. Après l’exotisme, avant le cliché.

Outre les concerts, les rencontres, les ateliers et les installations, le programme prévu comprend quelques projections de courts-métrages. Elles dressent un portrait sans concession de Tanger, entre poids des ombres mythiques et activité d’une jeunesse intrépide.

– La section “Images de Tanger” se compose de projections de films d’artistes contemporaines (Yto Barrada, Simohammed Fettaka, Omar Mahfoudi & Abdel-Mohcine Nakari). Entrée libre.

“Tanger par ses marges” donnera l’occasion d’interroger la ville depuis ses acteurs hors-normes et ses vies souterraines. Programme : * “Tanger, le rêve des brûleurs” de Leïla Kilani (documentaire, 53 min., 2002)
*“Traitors” de Sean Gullette (court métrage, 30 min, 2011)

– Privilégiant les rapports entre cinéma et littérature, la section “Tanger au fil des pages” donne la part belle à la poésie cinématographique qui questionne les tabous. Programme :

* “La tombe de jean genet” d’Abdellah Taïa (court-métrage, 10 min., 2013)
* “Un américain à Tanger” de Mohamed Ulad-Mohand (documentaire, France, 1993, 27 min.)
* “The tangier 8” d’Ivan Boccara, Carla Faelser, Akram Zaatari, Liliane Giraudon, Natalia Almada, Peter Gizzi, Jem Cohen et Luc Sante (film-poèmes, Maroc, 2009, 41 min.)

– Enfin, “Tanger Jarmusch” retrace la trajectoire colorée du cinéaste américain dans la ville. Programme: “Travelling at night with Jim Jarmusch” de Lea Rinaldi (documentaire, 52 min, 2013)

tanger-tanger

À noter également la rencontre publique avec l’écrivain-cinéaste Abdellah Taïa, le samedi 27 septembre à 18h.

Pour plus de précisions sur les horaires et les dates des événements, rendez-vous sur : www.gaite-lyrique.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *