I comme Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution / Masao Adachi

Fiche technique

Synopsis : En réponse à la série magnifique d’André S. Labarthe et Janine Bazin, « Cinéastes de notre temps », la nôtre veut rendre hommage aux cinéastes connus et inconnus qui ont participé, avec des fusils, des caméras ou les deux simultanément, aux luttes de résistance et de libération tout au long du XXe siècle. Auteurs impavides et souvent héroïques, exemples de pertinence et de courage grâce auxquels le cinéma tutoie l’histoire collective, les cinéastes des luttes de libération, aux trajets souvent romanesques, sont aussi ceux qui ont le plus encouru la censure, la prison, la mort et aujourd’hui, l’oubli.

Genre : documentaire

Durée : 74′

Année : 2011

Pays : France

Réalisation : Philippe Grandrieux

Image : Philippe Grandrieux

Montage : Philippe Grandrieux

Son : Philippe Grandrieux

Production : Epileptic

Article associé : la critique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *