Deux courts récompensés du Prix Jean Vigo 2012

Depuis 1951, le prix Jean Vigo, créée par Claude Aveline, en hommage au réalisateur Jean Vigo, récompense un réalisateur français pour son indépendance d’esprit et la qualité de sa réalisation. Depuis 1960, un palmarès distingue les longs métrages et les courts métrages. Jeudi soir, le Prix Jean Vigo a été décerné à Helena Klotz, dans la catégorie « long métrage », pour son film « L’âge atomique ». Côté courts, deux films ont été distingués par le jury : « La Règle de trois » de Louis Garrel et « La Vie Parisienne » de Vincent Dietschy, projeté jeudi également à la soirée Format Court.

La Règle de trois de Louis Garrel

la-regle-de-trois

Syn. : Un mardi qui se lève. Paris. Des rues calmes. Un parc pour les enfants et les chiens. Un soleil de printemps. Louis est prêt à prendre soin de Vincent, mais exige que Marie prenne soin d’elle toute seule. Il oublie que, pour Marie, il s’agit d’autre chose. Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, dit-on. Un après-mdi à trois et, en fin de journée, une pensée commune : à quoi ça sert si je suis seul ?

La Vie Parisienne de Vincent Dietschy

la_vie_parisienne

Syn. : Pierre et Marion, un couple d’enseignants parisiens, ont une existence bien réglée. Quand ils rencontrent l’amoureux d’enfance de Marion, Rémi, leur vie s’éclaire d’un jour nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *