Koen Mortier : « Je n’aurais jamais pu faire de films avec d’autres producteurs flamands, parce qu’il n’y avait pas de place pour ce que je faisais”

Dynamiteur depuis plus d’une décennie du cinéma belge avec des œuvres majeures comme « Ex-Drummer », Koen Mortier était de passage à l’Etrange Festival pour présenter son nouveau film « Soudain le 22 Mai ». Nous avons sauté sur l’occasion pour le questionner sur ses courts métrages, sa maison de production et son avis sur le cinéma de Flandre.

Interview : Julien Beaunay et Julien Savès. Image : Xavier Legrand. Montage : Julien Savès

Article associé : la critique des courts métrages de Koen Mortier dans notre reportage sur l’Etrange Festival

Une réflexion sur “ Koen Mortier : « Je n’aurais jamais pu faire de films avec d’autres producteurs flamands, parce qu’il n’y avait pas de place pour ce que je faisais” ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *