Vidéophages/Toulouse en courts

Amis de Toulouse, ouvrez-vous au court avec les soirées Vidéophages, tous les premiers lundi du mois en faisant un bond à La Dynamo transformée pour l’occasion en salle de projection. En mars, le 14, les soirées vous proposent un avant-goût des 23èmes Rencontres Cinémas d’Amérique Latine, des films de la 14ème édition de Traverse Vidéo et une programmation de l’association Apatapelà.

videophages1

Programmation

– « Ta maline » *. Clip réalisé en atelier, par Roberto Della Torre, 4′, 2010 Toulouse, association « tous les mêmes » et La Trame.
Histoire du quotidien entre un groupe d’adolescents : la jalousie, les disputes autour d’un morceau de musique écrit par eux-mêmes.
Un film écrit au cours d’ateliers à Ginestous, un quartier périphérique du Nord de Toulouse qui accueille des familles gitanes.
touslesmemes.blog4ever.com

– Escale des Rencontres de cinéma amérindien Abya Yala *. Projet mené par l’association Apatapelà : Présentation de Wapikoni Mobile en présence de Nemnemiss MacKenzie, réalisatrice.

Apatapelà

Crée en 2004, l’association Apatapelà mène des actions de diffusion relatives aux situations politiques et culturelles des peuples indigènes des Amériques. ApatapelA intervient auprès des populations minoritaires d’Amérique Latine pour les accompagner dans la préservation de leurs cultures, diffuser et transmettre leurs savoirs, participer a leurs différentes luttes. (www.apatapela.org)

Wapikoni Mobile : Un projet par et pour les autochtones

Le Wapikoni mobile, studio ambulant de formation et de création audiovisuelles et musicales, circule depuis sept ans dans les communautés des Premières Nations du Québec. Les objectifs : Le Wapikoni mobile donne aux jeunes des Premières Nations l’occasion de s’exprimer au moyen de réalisations vidéo et musicales. Tout en encourageant l’émergence des talents, il facilite les échanges et la communication entre les jeunes et contribue à leur ouverture sur le monde. Il leur donne l’occasion de se faire connaître, de sortir de leur cadre de vie habituel et de rayonner autant dans leur milieu que dans le monde. (wapikoni.tv/)

Films Programmés :

«Kushtakuan (Danger)»* Film de Langis Fortin, Nemnemiss McKenzie, 4’11 2009, Communauté Lac-John-Matimekosh, Wapikoni Mobile
Le positionnement de la communauté innue de Matimekush face aux compagnies minières qui risquent de relancer l’exploitation sur leur territoire.

« Nous sommes » Film de Kevin Papatie, 3’12, 2009, Communauté Kitcisakik , Wapikoni Mobile
Suite à la rencontre avec les Zapatistes au Mexique, Kevin interpelle sa propre Nation avec un film-manifeste.

« Ka unian uass (l’enfant disparu) » Animation de Tshiuetin Vollant, 6’24, 2008, Communauté Uashat-Maliotenam, Wapikoni Mobile
Une légende qui raconte la quête d’un jeune garçon cherchant son ami disparu.

« Nika tshika uiten mishkut (ne le dis pas) » Film de Jani Bellefleur-Kaltusk, 6’16, 2009, Communauté Nutashkuan, Wapikoni Mobile
La rumeur, c’est comme une arme. Ça pique là où ça fait mal.

– Avant-goût des 23èmes Rencontres Cinémas d’Amérique Latine * (du 18 au 27 mars 2011 à Toulouse, www.cinelatino.com.fr)

« Tenues recuerdos de un encuentro y de una desaparición » * Film de Litay Ortega Hueso, 9′, 2010, Mexique
Lui et elle, chacun sur son continent, commencent la lecture d’un même livre. Ils se rencontreront sur les rives du fleuve usumacinta.

Deuxième partie

Avant-goût de Traverse Vidéo-14ème édition * (du 16 mars au 2 avril 2011 à Toulouse, www.traverse-video.org)

« Bzz » de iidal-ki, 58 »
« Pôle » de Sonia Levy, 4’40, ENSAD
« Station Christina Benz », 3′, Suisse
« Alicia » de Monica Dower, 3’48, Mexique
« L’Acrobatie » de Mathilde Veyrunes, 2′, Toulouse
« Abtract ? » de Alexei Dimitrev, 3’34, Russie

« Rébus » Film de François Vogel, 5′, 2008, France, Drosofilms présenté lors du festival du court métrage de Clermont-Ferrand 2011.

De la cuisine au jardin, du jardin à la cuisine, les trois protagonistes de « rébus » nous emmènent dans les méandres d’un espace distordu à la recherche des mots cachés dans l’image. drosofilms@gmail.com

« Marina la esposa del pecador » Fiction de carlos hernández, 14’30, 2009, Colombie. Prix Signis du court métrage – Rencontres Cinémas d’Amérique Latine 2010

Marina, 38 ans, épouse d’un pêcheur à Nuqui, un petit village sur la côte pacifiquecolombienne, vit dans une humble maison près d’une plage immense et solitaire.Un jour quelconque, se réveillant triste à cause d’un rêve qu’elle a eu la nuit précédente, elle décide de partir, seule. Caravelle d’argent du meilleur film d’Amérique Latine au festival international de Bilbao 2009.

+ Ecran Libre
Diffusion des films amenés le soir même ! Attention les films doivent être sur un support numérique et faire moins de 15 min

* en présence du réalisateur ou d’un membre de l’équipe de réalisation.

Infos : Lundi 14 mars 2011 à 21H à la DYNAMO (ouverture des portes à 20h30)
6 rue Amélie à Toulouse – Quartier Saint Aubin – métro A et B : Jean Jaurès
Entrée libre – Adhésion annuelle à 4 euros – http://www.myspace.com/ladynamotoulouse
Programmation en ligne : http://lesvideophages.free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *