Nuits Méditerranéennes du court métrage de Corté, la sélection

Compétition internationale

Le joueur de citernes d’Emmanuel Gorinstein (France)
Les escargots de Joseph de Sophie Roze (France)
Sang Froid de Julien Bossé (France)
Hymen de Cédric Prévost (France)
Demi-paire de Yannick Pecherand-Molliex
Avant-hier (Day before yesterday) de Patricia Chica (Canada)
Inspiração d’Elodie Rivalan (France)
Le deuil de la cigogne joyeuse d’Eileen Hofer (Suisse/Liban, 2010)
L’homme qui dort d’Inès Sedan (France/Canada, 2010)
On ne mourra pas Fiction d’Amal Kateb (France)
En suspension de Fanny Dal Magro (France)
Bad trip d’Idrissa Guiro (France)
La chienne d’histoire de Serge Avédikian (France)
Climax de Frédéric Sojcher (France)
Love Patate de Gilles Cuvelier (France)
Run Granny Run de Nikolaus von Uthmann (Allemagne)
The bêdengî d’Aziz Capkurt (Turquie)
Tre Ore d’Annarita Zambrano (Italie/France)
Esto es un Revolver de Pablo González (Colombie/France)
Fard de David Alapont et Luis Briceno (France)
Fengshui de Pauliina Punkki (Finlande)
Traverser de Marine Place (France)
Une boîte de boutons d’Arias María Reyes (Espagne)
7h57 am-pm de Simon Lelouch (France)
Des enfants dans les arbres de Bania Medjbar (France)
Le genou blessé et L’homme debout d’Yann Chayia (France)
Nuvole, Mani de Simone Massi (France)
Rezign de David Myriam (France)
Waramutseho d’Auguste Bernard Kouemo Yanghu (France/Cameroun/Belgique)

Compétition étudiante

59/184/84 de Kokes Lukas (République Tchèque)
La fuite de Mélanie Gohin (France)
Spatzen de Jan Speckenbach (Allemagne)
Un havre de paix de Léo Médard (Belgique)
Le complexe du homard de Paul Enora (France)
Entre deux mondes de Julie Lorant (France)
Banel Thyrin de Steeven Racon (France)
Último Sonho Antes de Voltar de Pierre Jézéquel (Portugal)
Baba de Zuzana Kirchnerova (République Tchèque)
Homeland de Juan de Dios Marfil (République Tchèque)
Instinctif de Céline Tejero (France)
Hranice de Kristof Gyorgy (République Tchèque)
Tom de Karim Ghorayeb (Liban)

Le site des Nuits : www.myspace.com/nuitmedcorse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *