Poitiers, le palmarès 2009

Grand Prix du Jury : Anna de Runar Runarsson (Den Danske Filmskole – Danemark -Fiction – 2009 – 35 min)

anna

Syn. : Anna, jeune fille de 12 ans, vit dans un village de pêcheurs. Elle est à un croisement de sa vie. Son environnement est en train de changer – elle aussi.

Prix Spécial du Jury : Birds Get Vertigo Too de Sarah Cunningham (La fémis – France – Documentaire – 2009 – 20 min)

birds-get-vertigo-too

Syn. : Barnz et Shaena vivent ensemble dans un cirque ambulant au Pays de Galles. Barnz fait contrepoids pour Shaena qui voltige dans les airs. Chacun s’appuie sur l’autre, sur scène et dans la vie. Le spectacle est au point, mais parfois, même les oiseaux ont le vertige…

Prix de la Mise en Scène : La Chanson des enfants morts (La Cancion de los niños muertos) de David Pablos (Centro de Capacitación Cinematográfica – Mexique – Fiction – 2008 – 42 min)

la-cancion-de-los-ninos-muertos

Syn. : Ma mère a été tuée et mon père est resté seul avec cinq enfants à sa charge. Mon père ne pouvait pas nous consoler. Il nous a emmenés dans la cabane d’un étranger et la seule chose que je voulais était de fuir ce lieu.

Prix du Scénario : Roma de Elisa Miller (Centro de Capacitación Cinematográfica – Mexique – Fiction – 2008 – 26 min)

roma3
Syn. : Un train de voyageurs clandestins s’arrête aux abords d’une usine de savon. Une jeune fille descend s’y réfugier. Là, quelques moments de solidarité l’aideront à poursuivre sa route. Du misérabilisme ou de l’espoir mièvre, rien de tel ne surgit de Roma, qui s’arrête un court instant sur le chemin d’une jeune immigrée.

Prix Découverte de la Critique Française : Never drive a car when you’re dead de Gregor Dashuber (Hochschule für Film und Fernsehen Konrad Wolf – Allemagne – Animation – 2009 – 10 min)

never-drive-a-car-when-youre-dead

Syn. : Un héros maladroit tombe par hasard sur un piano oublié depuis longtemps. La musique le conduit dans la ville, où il joue une dernière marche funèbre rejoint par de nombreuses silhouettes.

Prix du Public : The Last Page de Kevin Acevedo (Chapman University, Dodge College of Film and Media Arts – Etats-Unis – Fiction – 2008 – 21 min)

the-last-page

Syn. : Jason Adams est un écrivain qui a passé des mois à essayer de finir la rédaction de la dernière page de son roman au point où cela est devenu une obsession. On rit de bon cœur devant les péripéties de ce personnage de looser…

Prix du Jury étudiant : Elkland de Per Hanefjord (Dramatiska institutet – Suède – Fiction – 2008 – 58 min)

ekland

Syn. : Henrik revient à la maison familiale, après 15 ans d’absence, pour les funérailles de son père. Plus que jamais, il doit se rapprocher de son frère Ronnie, qui a passé sa vie à la ferme avec leurs parents.

Mention Spéciale du Jury : Racines de Eileen Hofer (Université de Genève – Médias Unis – Suisse – 18 min – Fiction – 2008)

racines

Syn. : Dans un village turc menacé par la construction d’un barrage, un père veuf et sans emploi cherche à célébrer dignement les 9 ans de son fils qui rêve de voler comme Spiderman.

Mention Spéciale du Jury : Suzanne (de Julien Monfajon et Baptiste Janon – Institut des Arts de Diffusion – 11 min – Fiction – 2008)

suzanne

Syn. : Suzanne travaille dans une usine. Emballer, déposer, transporter, tel est son lot quotidien.  Son lien avec le monde, un téléphone portable qui dans cette journée qui aurait pu être comme toutes les autres, va faire naître l’évasion, le rêve, le désir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *