S comme Star Suburb, la banlieue des étoiles

Fiche technique

star-suburb1-stephane-drouot

Synopsis : La nuit, une H.L.M. galactique ; Mireille, petite fille insomniaque, est inquiétée par d’étranges bruits et lumières.

Genre : Fiction

Durée : 28’

Pays : France

Année : 1982

Réalisation : Stéphane Drouot

Scénario : Stéphane Drouot

Images : Philippe Welt

Son : Unheimliche Co.

Montage : Catherine Horvath

Décors : Sophie Herr, Stéphane Drouot

Interprétation : Marcelle Turlure, Caroline Appere, Rémy Giordano, Céline Gremy, Marine Gremy, Joachim Gremy, Olivier Di Benedetto, Jean-Charles Jarrel, Lyle B. Mayer, Céline Menguy

Production : Banc Public, Ulysse Laugier

Article associé : l’interview d’Alain Rocca

9 réflexions sur “ S comme Star Suburb, la banlieue des étoiles ”

  1. J’ai participé à la mémorable aventure de ce film en 16mm anamorphosé au poste d’assistant caméra et j’aimerais beaucoup avoir des nouvelles de Stéphane qui, je le crains a traversé dans les années qui ont suivi ce tournages, des temps extèmement difficiles.
    J’ai cru un moment l’avoir retrouvé en découvrant sur le web un réalisateur et conférencier homonyme, mais ce dernier devait être agé de deux ans au moment du tournage

  2. Ce film est sans doute une borne dans le cinéma français comme le bunker de la dernière rafale de Caro-Jeunet et le dernier combat de Luc Besson. Dommage que son réalisateur n’ai pas pu faire de long métrage ensuite. Il me semble aussi qu’il avait eu un oscar. C’est l’occasion de rendre hommage à Ulysse Laugier le producteur de ce moyen métrage.

  3. pour répondre à Thierry , j’ai des nouvelles la semaine dernière car je l’ai vu mais je crois que depuis très longtemps il ne fait plus de film !

  4. Quel film!!!
    Je trouve ça bien dommage que Stephane ne fasse plus de film.
    Celui-là restera toujours dans un coin de ma tête.

    Félicitation à toute l’équipe malgré toutes ces années passées.

  5. Je viens d’apprendre la triste nouvelle : Stéphane nous a quitté cette semaine.

    Pour information, la cérémonie aura lieu au crématorium de
    St Ouen l’Aumône 35, avenue de Verdun lundi 30 janvier à 15h.

  6. tant de gentillesse et d’humanité chez stéphane… et trop de démons insurmontables… pour avoir été hébergé chez lui et dormi dans les restes de décors de starsuburb… pour toutes ces soirées à refaire l’histoire du cinéma… pour tous ces mots réconfortants… RIP….

    pj

  7. Quel salopard ; ) … encore une blague de dernière minute hein !
    Tu n’es pas mort je le sais … rdv au café « Le Marigny » mardi à 13 heures.

  8. Juste une pensée pour Stéphane. A cette époque héroîque de la rue Bernoulli. Lorsque j’ai connu Stéphane et Sophie, ils vivaient dans le decor de cet hlm des étoiles. Stéphane était un merveilleux extra-terrestre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *