Le film de la semaine : Le petit monstre d’Anaïs Vachez

Synopsis : Un jeune livreur tombe sous le charme d’une mystérieuse jeune femme qui vit cloîtrée dans son appartement. Lorsqu’il réussit enfin à avoir un rendez-vous chez elle, celle-ci lui révèle son secret…

La réalisatrice Anaïs Vachez a un univers surréaliste qui fait du bien (on peut découvrir son univers avec d’autres vidéos et notamment Les Contes de Nina sur sa page You Tube). Elle nous fait retomber en enfance avec notamment un personnage attachant et inquiétant dans Le petit monstre. Les décors, costumes et comédiens sont choisis avec minutie. La mise en scène ne lâche pas les personnages pour être au plus près de leurs émotions. La lumière nous rappelle les contes que l’on se racontait sous la couette, étant enfant. Un pouce levé pour la performance de la talentueuse actrice Aurélia Poirier qui interprète une jeune femme mystique qu’on aime à découvrir au fil de l’histoire.

Sergio Do Vale, programmateur des soirées C’est pas la taille qui compte !, organisées tous les mois au Cinéma les 5 Caumartin (75 009 Paris). Prochaine séance : 1/4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *