Enough de Anna Mantzaris

Il y a des jours comme ça… Anna Mantzaris, jeune réalisatrice suédoise ayant fait ses études à Londres et au Royal College of Art, a réalisé en première année, en 2017, un tout petit film de 2 minutes d’animation, Enough. Depuis septembre, le film est en ligne, mais en raison de ses paramètres de confidentialité, on vous invite à cliquer ici pour le découvrir en ligne.

Inspiré par sa nouvelle vie à Londres et ses tracas quotidiens (la foule dans la ville, le métro, les accros au portable, …),  Anna Mantzaris a choisi de faire un film sur ces situations qu’on connaît tous, qui nous irritent et devant lesquelles on agit presque jamais, par auto-censure et peur du regard d’autrui (les deux vont souvent de pair). Enough résume bien la société de plus en plus individualiste d’aujourd’hui, coincée entre machins électroniques et pauvreté de liens réels, amoureux, familiaux, professionnels. Le film, drôle et bien rythmé, raconte sans mots et par gestes choisis, le stress, l’exaspération, le sentiment de solitude dans notre monde ultra moderne et cette hypothèse bien sentie (si au lieu d’endurer les difficultés, on se laissait aller à nos besoins simples, primaires, qu’arriverait-il?).

Esthétiquement, Anna Mantzaris a choisi une animation en volume et des personnages en laine, qui rappelle bien évidemment le style des Belge Emma de Swaef et Marc Roels (Oh Willy..., Ce magnifique gâteau). Un tour sur son site et sa page Vimeo font découvrir qu’elle a travaillé sur des pubs, des courts sympas et L’Ile aux chiens, le dernier long de Wes Anderson. Enough, lui, a remporté une flopée de prix à Stuttgart, Anima Mundi, Klik, Fantoche et quelques autres. Faites-vous du bien en le voyant et en l’envoyant à votre entourage (on vous remet le lien), pour faire passer quelques messages et bien entamer la semaine !

Katia Bayer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *