Le film de la semaine : In Other Words de Tal Kantor

Repéré aux festivals de Tel Aviv et d’Annecy il y a deux ans, In Other Words est un film d’animation de près de 6 minutes réalisé par une ancienne étudiante de l’Académie Bezalel de Jérusalem, Tal Kantor. Celle-ci prépare actuellement son premier court-métrage professionnel, Letter to a Pig, qui sera produit par Miyu Productions côté français, et The Hive Studio, côté israélien, et pour lequel elle a reçu le Prix Ciclic du court-métrage au pitch MIFA (Marché international du film d’animation) au festival d’Annecy, en juin dernier.

Jusqu’ici, son film précédent, In Other Words, ne se laissait approcher que par teaser, carrière en cours oblige. Depuis une semaine, il est enfin visible dans son intégralité sur le web. Cela fait un moment que nous guettons cette mise en ligne. Pourquoi ? Parce que ce film reste étonnamment en mémoire pour différentes raisons : sa brièveté, la sobriété et l’élégance de ses teintes, l’émotion qui se dégage de son histoire (un père, sa fille, l’échec de leur relation et de leur communication), l’originalité de son animation (des images de prises de vues réelles se mêlant à du dessin 2D), la puissance des regards et des silences de ses protagonistes.

Avec In Other Words, Tal Kantor signe quasiment toute seule (elle a géré la réalisation, le scénario, l’image, l’animation et le montage) un film simple et percutant sur la mémoire, le vide, le temps et l’effacement. Un film sur les visages et les corps incomplets, les non-dits, les reproches et les regrets, les mots qui s’échappent, s’échouent et finissent par disparaître.

Katia Bayer

Retrouvez prochainement sur notre site l’interview de Tal Kantor

Synopsis : Un homme se remémore une occasion ratée de communiquer avec sa fille. Leur courte rencontre des années plus tard ébranle son monde et ôte tout sens à ses mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *