Catherine Bizern : « Il n’y a que le cinéma qui m’intéresse »

Après avoir exercé au Festival Entrevues de Belfort, Catherine Bizern est devenue Directrice artistique du Jour le plus Court. L’an passé, elle a monté un programme de films autour du thème de la paix, cette année, elle s’est intéressée à celui de l’insolence. Nous l’avons rencontrée à l’occasion du « Cinéma, c’est jamais trop court », fin décembre au Carreau du Temple, à Paris. Entretien autour de l’exigence, des frontières, du cinéma et de la programmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *