Nieuw d’Eefje Blankevoort

« Nieuw », documentaire de Eefje Blankevoort en compétition nationale au festival hollandais Go Short, suit Tanans lors de son arrivée aux Pays-Bas. Ce petit garçon congolais de huit ans a vécu dans un refuge en Ouganda avec sa famille et a été choisi par un programme d’entraide mis en place par l’UNHCR (Agence des Nations Unies pour les réfugiés) pour être accueilli aux Pays-Bas.

Nieuw_02

Le film le suit lors de son arrivée dans le pays, de son installation dans sa nouvelle maison, à la rentrée scolaire, à sa découverte des centres commerciaux et de la ville et à ses premiers contacts avec les autres enfants.

Pourtant très proche de Tanans et des autres, la caméra sait se faire oublier, laissant ainsi les enfants évoluer naturellement. Le dispositif très simple de la caméra à l’épaule fluide suivant les personnages plonge le spectateur au cœur du film et lui fait ressentir une empathie forte pour Tanans auquel il s’identifie. Les gros plans sur son visage, notamment sur ses yeux ainsi que quelques uns de ses commentaires rajoutés en voix-off permettent au spectateur de comprendre ce qu’il ressent. Petit garçon très expressif, il est tantôt émerveillé tantôt incompréhensif et dévoile ses réactions spontanées face à tant de nouveautés.

nieuw5

L’attachement du spectateur à ce personnage touchant le fait passer du sourire aux larmes. Les réflexions innocentes et naïves de Tanans amusent (« J’ai cru qu’ils [les européens] utilisaient de la peinture pour se peindre en blanc ») mais le témoignage qu’il révèle sur sa famille émeut. Il raconte à une camarade qu’il a été élevé par sa tante dans un refuge suite à la mort de ses parents, dont il ne connaît même pas la raison.

À partir de cette histoire individuelle, la réalisatrice dresse un portrait de l’enfance tout à son avantage. Autour de Tanans, les enfants sont bienveillants. Ils s’attachent à lui et sont prêts à l’aider à s’intégrer malgré leurs incompréhensions linguistiques. Ils jouent au foot avec lui, lui apprennent à faire du vélo… Tanans se lie principalement d’amitié avec une petite fille de son âge à qui il peut parler de sa vie d’avant et se confier.

« Nieuw » est un film humble, sans artifice. Il témoigne de la bonté spontanée qu’ont les enfants envers autrui et d’une certaine forme de solidarité qui peut encore exister entre les hommes. Le message positif du film, redonnant foi en l’humanité, ne peut que marquer les esprits.

Zoé Libault

Consultez la fiche technique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *