My rabit Hoppy de Anthony Lucas

Fiction, 3’, Australie, 2008, 3D FILMS

Synopsis : Exposé de Henry à la manière d’un projet d’école au sujet d’un animal familier : un lapin qui va vraiment mal.

Absurde et décalé au possible, « My rabit Hoppy » croque en trois minutes l’exposé de deux charmants enfants (ceux du réalisateur) sur leur très, très gros animal de compagnie, Hoppy. Avec ce film, arrivé jusqu’à Cannes en 2008, nos amis aux longues oreilles nous font de l’effet. Beaucoup d’effet.

Katia Bayer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *