Like Love de Sarah Cunningham

C’est quoi, l’amour ?

« Like Love » de Sarah Cunningham est un documentaire de la Fémis, traitant de l’amour, de l’acceptation de soi et du handicap. Le film est présenté ces jours-ci en compétition française dans le cadre du Festival de films de femmes de Créteil.

Sarah Cunningham avait déjà réalisé un documentaire, « Birds Get Vertigo Too », repéré aux Rencontres Henri Langlois et au Festival Silhouette, et nommé par ailleurs cette année aux Lutins du court métrage. Elle y filmait le lien amoureux entre Shaena, la voltigeuse et Barz le contrepoids, deux artistes du cirque, de leur intérieur à la piste. Le film bénéficiait d’une très belle photographie et d’un titre plus qu’énigmatique. Car oui, même les oiseaux pouvaient être fragiles et avoir le vertige.

like-love

Avec ce nouveau film, « Like Love », Sarah s’intéresse à nouveau à l’amour, à l’autre, aux doutes et aux joies de deux personnes en ménage. Plutôt que prendre des images dans un cirque ambulant, elle s’installe dans le quotidien d’un couple d’aujourd’hui. Ramona a une passion, le dessin, Jakob, lui, donne des cours de philosophie. Elle est libre de ses mouvements, il est paralysé dans un fauteuil roulant suite à un accident.

L’intérêt de ce film, c’est d’être présent, à bonne distance de ses sujets et en même temps de les aimer très fort (à la fin du film, Sarah offre une dédicace à Jakob). Le film est centré sur le couple, le handicap n’est jamais très loin, toujours présent à l’image et dans la discussion, mais on l’oublie, tout comme Jakob et Ramona tentent d’en faire abstraction. Ce qui reste, c’est l’amour et ses signes. Une fête d’anniversaire pleine d’amis déguisés, les dessins que Ramona fait de Jakob, et une cuisine où on échange les souvenirs enfouis.

Katia Bayer

Consulter la fiche technique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *