5e édition du Jour le plus Court : Que c’est bon l’insolence !

Le Jour le plus Court, une manifestation organisée par l’Agence du court métrage en faveur de la diffusion du court qu’on aime bien à Format Court, reprend du service à la fin de l’année. Pour sa cinquième édition, ayant lieu du 18 au 20 décembre 2015, le Jour le plus Court, par la voix de sa directrice artistique Catherine Bizern (qui officiait avant au Festival de Belfort), propose cette année un programme thématique autour de l’insolence, après avoir travaillé autour de la guerre l’an passé.

Format Court, partenaire éditorial participant pour la première fois à la programmation de l’événement, vous en parle à l’occasion de l’ouverture aujourd’hui, jeudi 15 octobre, du site internet de l’événement (où les salles et associations participantes peuvent dès à présent s’inscrire et créer leurs propres séances, via des programmes complets ou des films à la carte).

En guise d’avant-goût, voici déjà les différents axes retenus par le Jour le plus Court :

jour

– Une programmation thématique : Que c’est bon l’insolence ! : 50 œuvres, souvent insolites et décalées dans leur forme et leur propos

– Des focus consacré à 4 cinéastes : Alain Guiraudie, Gabriel Abrantes, Marie Losier et Pierre-Luc Granjon

– Des programmes scolaires et jeune public : 12 programmes conçus spécifiquement pour le jeune public des maternelles au lycée

– Des films en avant-séance : 10 films très courts choisis dans le catalogue du RADI

Pour télécharger le programme complet du Jour le plus court, vous êtes invités à cliquer sur le lien suivant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *